Le bateau transportant les groupes de Aggreko est arrivé à Conakry ce samedi, 15 septembre. Les groupes ont aussitôt été convoyés vers le site de Yimbaya Tannerie d’où ils doivent fournir de l’électricité pour atténuer le déficit que connait actuellement la capitale guinéenne. Selon nos informations, ces groupes seront connectés au réseau électrique d’ici à la fin du mois de septembre.

Pour rappel, Electricité de Guinée (EDG) et le leader mondial des services d’alimentation électrique temporaire, Aggreko, ont signé, le 8 août, un contrat portant sur la fourniture de 50 mégawatts (MW) supplémentaires de courant électrique à Conakry durant six mois. Le montant de ce contrat s’élève à environ 10 millions de dollars.

L’électricité produite par des groupes électrogènes fonctionnant au diesel servira à améliorer la desserte en électricité dans la capitale guinéenne.

Les coupures d’électricité à Conakry ont été à l’origine de violentes manifestations au cours desquelles des dégâts matériels importants ont été causés à la guinéenne de l’électricité.

Aggreko est une entreprise britannique, listée à la Bourse de Londres, spécialisée, entre autres, dans la location de groupes électrogènes. Avec un chiffre d’affaires mondial de 1,84 milliard d’euros en 2012, Aggreko fournit de l’énergie à plusieurs pays africains, dont le Sénégal, le Niger, le Cameroun et la Côte d’Ivoire. On se rappelle qu’en 2010, elle a fourni 56 MW pour l’ensemble des sites de la coupe du monde de football en Afrique du Sud.
Lu sur Guinee7

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here