La formation des frondes Bah Oury et Cellou Dalein Diallo au sein de l’UFDG réside du silence coupable de Mamadou Cellou Dalein Diallo face au sort de Bah Oury dans l’affaire 19 Juillet 2011.Mais si Cellou Dalein  pense qu’en isolant Bah Oury, cela lui profitera ; au contraire cela lui fera une grosse erreur. Il doit tout mettre en œuvre pour le retour sécurisé de Bah Oury ; celui là reste et demeure un homme politique aguerri pour la Guinée dixit Mamadou Macka Baldé responsable du parti résident à Paris rencontré par notre reporter

Cette semaine notre  reporter a rencontré  Macka Baldé, membre de la cellule de communication du parti de l’union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG); chargé actuellement de l’organisation de la mobilisation et de l’implantation de l’UFDG en Île de France  pour parler entre autres  du bilan des trois ans du professeur Alpha Condé à la tête de la Guinée et  d’autres sujets importants. Lisez  plutôt.

Présentez-vous à nos fidèles lecteurs et lectrices du site www.actuconakry.net
Je suis BALDE  Mamadou MACKA, diplômé en communication et sciences politiques, membre de la cellule de communication du parti de l’union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG), chargé actuellement de l’organisation de la mobilisation et de l’implantation de l’UFDG en Île de France .
Quel regard portez-vous sur les trois années du professeur Alpha Condé à la tête de la Guinée ?
Bonjour au site ACTUCONAKRY.NET et à tous ses fidèles lecteurs. Merci de m’avoir donné l’opportunité d’exprimer mes opinions sur votre site.  Mon regard personnel sur le bilan du président Alpha condé est globalement négatif, du point de vue de l’emploi jeunes, la sécurité du peuple de Guinée, la justice, les infrastructures routières et sanitaires, les violations de droit de l’homme, l’impunité, les arrestations arbitraires, les assassinats  politiques, l’ethnocentrisme, le régionalisme, le manque de vision politiques d’alpha condé et de son gouvernement de récompense électoraliste;  voila sans tarder le bilan mitigé du professeur Alpha Condé.
Personnellement je ne suis pas très surpris de ce rendement puisque dès au début c’est amateurisme qui a caractérisé son gouvernement et non la compétence, il s’est renfermé sur une base purement ethnique et régionaliste dans tous ses choix c’est pour toutes ces raisons qu’il n’a pas un bilan positif à présenté au peuple de guinée.
Parlant du PPTE, le professeur et le RPG arc en ciel avaient fait croire à la population guinéenne qu’une fois l’obtention du PPTE, le pays allait décoller mais hélas, c’est sans connaitre les réalités,  cela n’à rien changer.  Du point de vue d’élections législatives, imaginez pendant  trois ans il a été incapable d’organiser des élections, c’est une incompétence totale  de sa part pour un homme qui s’est dit démocrate.
Quelle est votre lecture sur la situation politique et sociale de la Guinée ?
La situation sociale de la guinée d’aujourd’hui est très inquiétante. Dans la mesure où le peuple vit ensemble mais ne conjugue pas les mêmes  verbes, cela ait dû au manque de vision de nos gouvernants, ils ont cultivés la division et l’ethnocentrisme entre les guinéens qui vivaient en parfaite harmonies au par avant. Une chose que nous jeunes d’aujourd’hui avenir de demain devront bannir et punir les coupables de ces actes ignobles pour une Guinée unie et indivisible.
Sur le plan politique, nos acteurs politiques se basent sur leur identité ethnique pour gouverner. Nous devons condamner ces pratiques, car cela ne fera que détériorer de plus notre tissu social déjà fragile.
Quels conseils avez-vous pour les acteurs politiques guinéens ?
Je demande aux acteurs politiques guinéens d’œuvrer d’avantage pour l’unité du pays et j’exhorte au professeur Alpha Condé de mettre des cadres compétents à la place qu’il faut et de bannir l’ethnocentrisme dans ses choix.  Nous devons mener le combat commun qui lie toutes les filles et fils de Guinée, celui de vaincre les 50 ans de retard de notre nation. Voilà ceux dont doivent avoir en tête tous les acteurs politiques patriotes de la Guinée pour enfin que nous puisons sortir du trou que nos précédents gouvernants nous ont enfoncé depuis l’indépendance.
Que se passe t-il au sein de votre parti Union des forces démocratiques de Guinée UFDG, où nous assistons à la formations des frondes BAH Oury et Cellou Dalein Diallo et quelle solution préconisez vous pour l’union de deux leaders ?
Merci de m’avoir posé cette question,  c’est vrai actuellement il y’a des divergences entre les deux hommes  et malheureusement cela commence a se transformé en clan pro Bah Oury et pro Cellou. Depuis l’avènement du 19 juillet faisant état d’un présume attentat contre le Pr Alpha Condé, dans lequel BAH Oury a été indexé par  le président de la République même :
forcé à l’exil Bah Oury a été abandonné  par certains cadres de son parti notamment le premier responsable,  Cellou Dalein Diallo, cela à manifester un certain nombre  de frustrations au sein des militants et sympathisants de l’UFDG nous pouvons imaginer que tout est parti de là.
Personnellement  je considère que le parti UFDG et son président n’ont pas fait le nécessaire ou grand chose au moment opportun  pour restaurer Bah Oury dans ses droits.

Je n’ai jamais entendu parler d’une manifestation organisée par l’UFDG pour soutenir son premier vice président et les autres accusés dans cette affaire, cela prouve à suffisance le manque de solidarité au sein du parti. Et ce manque à réussi à occasionné malheureusement ces frondes dont vous parlez. c’est pour cette raison que je demanderai à Cellou Dalein d’œuvrer d’avantage pour l’unité du parti avant tout. Et s’il pense qu’en isolant Bah Oury, cela lui profitera ; au contraire cela lui fera une grosse erreur. Il doit tout mettre en œuvre pour le retour sécurisé de Bah Oury ; celui là reste et demeure un homme politique aguerri pour la Guinée. Pour la conquête du pouvoir en 2015 aller en rang dispersé ne profitera pas à l’UFDG.

Quels regards portez-vous sur la nouvelle assemblée ?

Je félicite tous les élus, mais vue que cette assemblée n’est pas encore rentrée en activité j’attends de voir et le moment venu je donnerai mon point de vue. je considère que la guinée doit aller de l’avant.
A cette occasion je profite pour la nouvelle année 2014 pour souhaiter  que la confiance renaisse dans notre pays, que la paix règne en Afrique et dans le monde, que le Seigneur nous gratifie de leaders plus justes et moins corrompus et fasse de chacun de nous des citoyens modèles.
Que la Guinée enfin se réconcilie avec elle-même et prenne en main son destin.

Que ses richesses servent à ses filles et fils, que la paix y règne, et que dans cet ordre là, il fasse bon y vivre, qu’il fasse bon y travailler, qu’il fasse bon y investir, qu’il fasse bon y venir en vacances.
Merci monsieur
c’est moi qui vous remercie

Entretien réalisé par Alpha Ousmane Tanou Barry

E-mail :actuconakry@gmail.com

Tel du site www.actuconakry.net en Guinée: +224 622 56 56 67

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here