La période 40-50 ans correspond pour tout individu, homme et femme, à la phase de crise de milieu de vie. D’’ailleurs cette crise porte souvent le nom de crise de la quarantaine ou crise de la cinquantaine. Ce n’’est pas un vrai problème pour tout le monde mais c’’est toujours un moment particulier pour chacun. C’’est toujours un moment de questionnement plus ou moins profond sur soi, sur ses choix, sur sa vie. Dans cette période où le changement est le maître mot, les signes de crise de milieu de vie peuvent se retrouver dans des phénomènes extrêmes comme l’infidélité, un changement important de style de vie ou une humeur qui devient impulsive.

Certains hommes peuvent vivre cette période personnelle en association à des évènements extérieurs vécus et ressentis comme importants pour eux :

– La perte d’’une personne qui comptait beaucoup pour eux

– Leur femme qui peut être elle-même en crise de milieu de vie ou touchée par la ménopause

– Leurs enfants devenus grands, adultes, ne sont plus à leur charge

– Une réorganisation professionnelle importante

Ces hommes peuvent devenir déprimés voire dépressifs ou se sentir inadéquats, inutiles. Leurs femmes se sentent alors confuses et blessées et sentir que leur conjoint devient petit à petit un « étranger ». Si vous soupçonnez que votre conjoint est en crise de milieu de vie, voici quelques signes révélateurs qui vont pouvoir vous aider à comprendre un peu mieux ce qui de passe dans la tête de vos hommes.

– Changements dans l’apparence

Un homme dont l’idée de shopping ne lui effleurait l’’esprit qu’’une fois par an devient tout à coup soucieux de la mode. Il se tient de plus en plus souvent devant le miroir à essayer des vêtements faits pour les hommes de la moitié de son âge. Il se met ou se remet à la gym et tente de faire ressortir tous ses muscles. Sa coiffure ou la couleur de ses cheveux le préoccupe et il souhaite en changer. Son budget cosmétique prend de l’’ampleur.

– Comportement de jeune

Un homme pourra tout aussi bien faire revivre ses intérêts anciens des années passées que s’impliquer dans des choses comme la musique contemporaine de la jeunesse actuelle. Il appréciera les lieux où se rencontrent les jeunes gens. Un casanier peut tout d’’un coup avoir des envies de sortir et faire régulièrement la fête. Il maîtrise les dernières technologies de communication comme les textos, les courriels, les réseaux sociaux surtout s’il utilise ces moyens pour communiquer avec une liaison.

– Dépression

Un manque d’intérêt sexuel pour sa femme peut laisser penser qu’’une liaison est en cours. Il peut s’’agir aussi d’un symptôme de dépression ou de sentiments d’insécurité face à sa performance sexuelle. Un homme peut dormir plus, manger moins, sembler déprimé et devenir hanté par l’idée de la mort qui approche inéluctablement.

– Manque d’intérêt pour la famille

Un homme se désintéresse de sa famille. Il ignore de plus en plus celle qui était la femme de sa vie, il a peu, voire plus du tout, de communication avec elle. Ses enfants l’’indifférent, il se peut même qu’’il ne les supporte plus. Il semble être déconnecté, lointain, ailleurs.

– Décisions impulsives

Un homme en crise de milieu de vie prendra facilement des décisions soudaines et impulsives pour changer sa vie, généralement sans consulter sa femme ou sa partenaire. Par exemple il veut vendre la maison, il veut quitter son emploi et changer de boulot, il veut déménager, il veut demander le divorce. Il pense trouver à l’’extérieur le bonheur qui lui fait défaut à l’intérieur.

– Augmentation de la consommation d’alcool

Quand un homme commence à boire davantage, à manger plus, à consommer des substances nouvelles, il est en train d’’essayer de rejouer sa jeunesse et se reconnecter à ses rêves d’’adolescent ou de jeune adulte. Attention, la dépression ou une période de stress longue peuvent aussi conduire à l’’augmentation de sa consommation d’alcool, de nourriture, de drogues diverses.

– Nostalgie

Un homme peut devenir obsédé par sa jeunesse, ses anciennes amours, ses anciens copains et se mettre à fantasmer et imaginer des scénarii de vie en retrouvant les flammes de son passé.

– Infidélité

Un homme peut développer un regard pour les autres femmes pour compenser l’affaiblissement du sens de sa virilité. Même si jusqu’’à aujourd’’hui il a été fidèle à sa partenaire. Un homme en crise de milieu de vie est attiré par les femmes souvent différentes de son genre habituel, et de préférence jeune et séduisante. Son infidélité ne lui sert qu’’à valider sa masculinité. Un autre signe peut l’’inciter vers une liaison : son regain d’intérêt pour le sexe et la découverte de pratiques et positions qu’’il ne pratique pas avec son épouse ou conjointe.

Si votre conjoint a connu une crise de milieu de vie et que vous avez pu repérer d’’autres signes que ceux indiqués ici, vous pouvez les partager avec moi (en envoyant un commentaire à cet article ou en m’’envoyant un mail), je serai ravi d’enrichir les signes de la crise de milieu de vie chez les hommes.

Florence Bayala

Commentaires

Laisser un commentaire