Un regard analytique porté sur le paysage politique guinéen laisse entrevoir une réelle métamorphose des partis, des alliances sont crées au gré des humeurs et des intérêts partisans des leaders politiques. Cette reconfiguration du paysage politique s’est réellement opérationnalisée au lendemain du premier tour des présidentielles de 2010. Deux grands groupes furent constitués à savoir : RPG-Arc en ciel et Dalein président. Ces deux entités avaient chacune son mot d’ordre de campagne. Pour le RPG- Arc en ciel « Ensemble construisons la Guinée » pour le groupe Dalein président « Nous sommes rassurés ».

La politique étant un jeu d’intérêt, la constitution de ces différents blocs s’est faite autour d’un partage de gâteau qui devait attribuer à chaque parti des avantages au niveau de l’administration du territoire et de la représentation dans les postes d’ambassadeur. Le multipartisme intégral a vu naitre une profusion de partis politiques de toutes les tailles. Plus d’une centaine de partis ont été agréés, tous se disant soucieux du devenir heureux de notre peuple. Mais puisque déjà on pense à une répartition des postes, on peut déduire facilement que la sauvegarde des intérêts du peuple n’était qu’utopique, le véritable dessein demeurait inavoué.

A l’issue du deuxième tour, le RPG et ses alliés sont sortis victorieux, immédiatement le paysage politique a encore connu une nouvelle reconfiguration. Il faut reconnaitre que Cellou Dalein jouissait d’un charisme extraordinaire, il avait un pouvoir de mobilisation affirmé. Son échec est parti du fait qu’il s’est allié à des leaders qui sont véritables wagons de mercure difficiles à trainer. La totalité des cadres de Sidya TOURE l’avaient quitté pour créer leur parti. Au cours de la campagne le pays a été abreuvé à suffisance par des propos péjoratifs à son actif. Il est venu comme un camion vide sans passagers dans l’alliance Cellou Dalein président. L’UFDG est pour la plupart de ses alliés une vache laitière qu’il faut traire à satiété, la preuve a été donnée lors des dernières législatives. Des leaders comme Sidya, Bayidi Aribot, Aboubacar Sylla ne sont arrivés à leur fin qu’en profitant du vote massif des militants UFDG. Aujourd’hui on entend certains de ces leaders affirmer le contraire. Ah ! La politique a ses réalités que les profanes ignorent, c’est un véritable jeu d’intérêts.

Le malheur pour notre pays est que tout le monde veut faire de la politique, et tous les leaders des partis ont la prétention de devenir président de la république. Mais ce n’est pas cela l’objectif de la création d’un parti politique, il s’agit de participer à la vie de la nation en s’impliquant réellement dans l’édification nationale. Sur la multitude des partis politiques créés en Guinée, il ya des partis de salon, des partis de café. Des leaders qui n’ont même pas une dizaine de militants, aucune représentation dans le pays profond. Aboubacar SYLLA est de cet ordre, on comprend son agitation à se faire passer pour le porte parole de l’opposition républicaine.

Qui est Aboubacar SYLLA réellement ? Il est arrivé sur l’arène politique à la faveur du faux décret qui a coûté le poste de Dalein. C’est ce dernier qui l’a proposé au poste de ministre à la communication, malheureusement le décret n’a été valable que pour quelques heures. Avec le gouvernement SOUARE, il reviendra au même poste et Dieu seul sait ce qu’il a fabriqué dans ce département. Il a eu à croiser le fer avec assez de cadres de ce département sur la gestion du fond destiné à l’achat des équipements pour la RTG. Cela a passé sur les antennes de la radio nationale et des radios privées. Donc il faut qu’il reste coller comme de la latérite à l’UFDG sinon il cessera de vivre politiquement. Ce sont des partis saprophytes qui vivent aux dépends de leur grand mécène Cellou Dalein DIALLO.

Aboubacar SYLLA n’a aucun militant à l’intérieur du pays, il ne vaut que par sa propre voix, il est obligé de pratiquer l’homochromie au sein de son alliance sinon sa voix ne sera pas au chapitre. Pour se faire remarquer il excelle dans les messages incendiaires qu’il livre au nom de son bloc politique. Aucun autre ne peut accepter cela dans leur alliance sinon lui car il a besoin de cela pour rester et espérer gagner la confiance de son mentor. Nos leaders de l’opposition ne sont venus à la politique que par esprit de vengeance, aucun d’entre eux auparavant n’avait la moindre prétention de créer un parti politique. Donc pour se faire une place au soleil on se déguise en politicien pour profiter largement des avantages liés à cette machination.

Depuis la première république jusqu’à cette troisième, tous ces pouvoirs successifs ont commis la même erreur, qui est de croire que les meilleurs cadres sont seulement à Conakry. Vous n’entendrez jamais le nom d’un cadre pris à l’intérieur pour devenir ministre ou autre. C’est pourquoi ceux qui arrivent dans ces conditions aux hautes fonctions administratives ont une insuffisance dans la conduite de leurs responsabilités du point de vue intégrité morale. C’est la raison évidente qu’aucun parti n’a été créé par un cadre de l’intérieur de notre pays. Ils sont loin des combines de la capitale, ils ne connaissent que leur travail qu’ils font honnêtement.

Donc tous ces soi disant leaders politiques ont des lourdes casseroles à trainer derrière eux. Si les choses se passaient dans le strict respect des valeurs et des lois, nombreux sont ceux qui auraient à rendre compte au peuple de Guinée. Tous les protégés de Cellou Dalein parlent avec arrogance croyant prouver leur engagement ou leur bravoure non, ils le font pour qu’on les porte confiance au sein de l’alliance. Ils ne veulent pas que l’on soit dubitatif à leur sujet, en âme et conscience ils le savent. Comme le disent les ivoiriens, «  ceux qui sont en bas de en bas ont des grandes oreilles et des yeux de lynx. » ils voient et entendent des réalités que le sommet ne verra et n’entendra jamais.

C’est connaissant le dessous de ces jeux politiques et le passé de tous ces leaders politiques que le Pr. Alpha CONDE a toujours fait preuve de sagesse dans ses prises de décisions et dans ses déclarations. On sent qu’il n’appartient pas à la même division que ses adversaires politiques. Il faut savoir une chose, lorsqu’on agit par improvisation il y aura toujours des imperfections dans ce que l’on fait : la politique ne s’improvise pas. C’est un long processus qui mérite d’être connu et suivi.

Cellou Dalein soutient qu’ils vont marcher et créer des troubles dans tout le pays, il n’a qu’à le faire il comprendra que son charisme était hier mais plus aujourd’hui. Les gens sont fatigués des protestations qui n’apportent que désolation dans les familles et dans les affaires. Il ne sert à rien de suivre toujours un perdant dans sa soif exagérée du pouvoir. Le jeudi sera un test grandeur nature de la faiblesse de son emprise sur le peuple. Par sa faute disent certains de ses compatriotes nous avons perdu notre hégémonie économique dans ce pays. Nous ne voulons que la paix pour que nos affaires puissent prospérer, les autres qu’on nous demande de combattre sont ceux-là mêmes qui nous permettent de devenir ce que nous croyons être aujourd’hui. De tels propos sont entendus à longueur de journée, c’est pour dire combien le peuple est fatigué d’être traité en fonction des intérêts égoïstes de nos leaders politiques. Pendant qu’ils étaient aux affaires, ils n’ont rien fait pour ce peuple, maintenant qu’ils ne sont plus aux affaires tout ce qu’ils savent faire encore c’est implorer le malheur sur ce pays. Mais la justice divine est implacable, tout se payera dans ce monde ici bas avant que l’on atteigne le jour du jugement dernier. Ceux qui sont en train de jouer à l’apprenti-sorcier, le peuple vous répondra tôt ou tard.

Il ya des partis, il ya des particules qui ne peuvent que graviter autour des partis qui ont corps et forme, on peut prendre au sérieux ce genre de parti mais, les autres sont incolores, inodores ils prennent la couleur et l’odeur du parti qui les contient. Messieurs les leaders politiques un adage africain ne dit-il pas : connais- toi, toi-même….

Famany CONDE, Professeur à Kindia E-mail : odiafamany19@gmail.com

Tel de www.actuconakry.com: 622 56 56 67

L’information continue sur www.actuconakry.com

Commentaires

6 COMMENTAIRES

  1. Vous mentez mr Condé,je trouve vraiment trop bas cet écrit.
    Avec tout ce que vous dites,comment Cellou Dalein Diallo est devenu le principal opposant en guinée?
    UFDG s’imposera que vous le voulez ou pas!
    Vous http://www.actuconakry.com arrêtez de publier ces anéries pareilles

  2. Mr condé rectuficatif Mr Cellou n’a jamais tué quelq’un plultot le pouvoir de Koro Alpha est contre sa popularité un peu partout en guinée même en haute guinée. alor si vous n’avez rien à dire silence dans la salle. nous sommes prèts à aller avec lui.

  3. Mr condé rectuficatif Mr Cellou n’a jamais tué quelq’un plultot le pouvoir de Koro Alpha est contre sa popularité un peu partout en guinée même en haute guinée. alor si vous n’avez rien à dire silence dans la salle. nous sommes prèts à aller avec lui.

  4. prions dieu quil n ‘appel pas a descendre rectificatif cellou reste et demeure fort;mr conde arréter vos commentaires laconiques nous sommes tous des guineens nous connaissons les realites du pays cherchons a calmer les choses ou vous avez laiser les boureaux

LAISSER UN COMMENTAIRE