Une mission conduite par l’inspecteur régional de l’hôtellerie et du tourisme de Labé, Thierno Mamadou Saïdou Diallo sillonne les 5 préfectures de la région, a constaté sur place la cellule de communication de la Foire Artisanale de Guinée (FAG).

Cette tournée, entamée la semaine dernière, s’inscrit dans le cadre des préparatifs de la troisième édition de la Foire Artisanale de Guinée (FAG) qui se tiendra du 10 au 21 février 2016 sur l’esplanade de l’aéroport de Labé.

Dans la préfecture de Mali, l’inspecteur régional de l’hôtellerie et du tourisme de Labé, Thierno Mamadou Saïdou Diallo et sa suite ont conféré avec les artisans, le syndicat des chauffeurs et les opérateurs économiques. Les échanges ont porté sur le niveau d’avancement des préparatifs de la foire artisanale de Guinée et les dispositions prises pour la réussite de cette troisième édition.

«On est dans les préparatifs de la troisième édition de le foire artisanale qui doit se tenir à Labé. C’est pourquoi, Monsieur le gouverneur de la région nous a mandaté quand même de sortir rencontrer les acteurs concernés dans toutes les préfectures qui ont reçu des circulaires invitant les préfets à sensibiliser les artisans et les chambres consulaires par rapport à ce grand événement» a expliqué le chef de la mission aux artisans, massivement mobilisés au Centre d’Appui à l’Autopromotion des Femmes (CAAF) de Mali pour l’écouter.

Prenant la parole à son tour, le président de la Fédération Régionale des Artisans (FRAL) de Labé, El hadj Abdoulaye Sow,  membre de la délégation a expliqué les dispositions prises par les organisateurs de la foire pour la réussite de l’évènement.

«Cette fois-ci, nous nous sommes battus auprès des organisateurs pour obtenir la gratuité de la location des stands et les frais de transport des participants venant de l’intérieur» a-t-il indiqué.

De même, le vice-président de la chambre du commerce préfectorale de Mali, Mamadou Aliou Souaré a exprimé toute la satisfaction des artisans de sa préfecture.

«Nous sommes très contents, très ravis parce qu’on a l’habitude de le faire. Mais, ça fait longtemps qu’on ne le fait pas. C’est l’intérêt de notre population. Cette rencontre est à la faveur de l’artisanat» a-t-il déclaré.

 

Le préfet de Mali, Elhadj Harouna Souaré a remercié le comité d’organisation pour l’initiative : « nous avons accueilli avec beaucoup de joie et plaisir l’organisation de cette foire au mois de février. Nous avons appelé ici dans mon bureau même, la chambre de commerce ainsi que les responsables des artisans de la préfecture de Mali. Nous avons pris ensemble les dispositions adéquates pour que Mali soit honorablement représentée lors de cette foire. Vous verrez, si Dieu nous donne l’opportunité, que Mali prendra le trophée s’il plaît à Dieu dans ce cadre là» dit le préfet.
La même mission a sillonné les préfectures de Tougué, Koubia et Lélouma avant de clôturer par le chef-lieu de la région administrative, Labé.  Cette foire est une véritable aubaine pour l’artisanat, un secteur souvent relégué au dernier plan.

 

Cellule de communication de la Foire Artisanale de Guinée (FAG)

Commentaires

Laisser un commentaire