Depuis la constitution d’un Groupement d’Intérêt Economique (GIE) par les entreprises GUICOPRES, GUITER et BEGEC, le groupement 3GB a passé une convention avec l’Etat guinéen pour l’aménagement du centre directionnel de Koloma et la construction du siège du ministère de la ville et de l’aménagement du territoire. Après la ratification de la dite convention par l’assemblée nationale et la promulgation par le Président de la république, la machine est en marche pour la mise en valeur dudit site.

C’est pourquoi le groupement 3GB a lancé le 24 décembre dernier un appel d’offre pour le recrutement d’un cabinet pour la réactualisation des études du site réalisées par le cabinet SOBONEY.
Huit cabinets ont été consultés, quatre ont fait parvenir des offres techniques et financières dans le délai.
Guidé par l’esprit de transparence, le groupement 3GB a procédé en présence des représentants du Ministère de la Ville et de l’Aménagement du Territoire et du Ministère des Investissements et du Partenariat Public et Privé à l’ouverture des plis des offres des quatre cabinets soumissionnaires ; tous représentés. Il s’agit du Bureau Africain d’Etudes et de Contrôle (BAEC), du Bureau d’Etudes Techniques et de Contrôle (BETEC), Geo-Management et Partenaires et Louis Berger.
Dans le souci de répondre aux attentes du gouvernement, le groupement 3GB accorde une importance capitale à cette opération de recrutement du cabinet pouvant réactualiser les études techniques et financières du centre directionnel de Koloma. La transparence et le sérieux apparaissent comme des préalables pour cet exercice.
Les quatre cabinets soumissionnaires projettent pratiquement le même délai d’exécution et sont dans la même fourchette financière. L’étude approfondie des offres par une commission du groupement dans les jours à venir déterminera la meilleure offre pour la réactualisation de l’étude pour l’aménagement des 247 hectares du plateau de Koloma comme centre directionnel qui abritera l’ensemble des sièges des ministères et institutions de la République.
La réalisation de ce projet pharaonique sera un des plus gros chantiers du second quinquennat du Professeur Alpha CONDE après le barrage hydroélectrique de Souapiti.
Il permettra de donner une autre image à la ville de Conakry mais surtout à l’administration publique guinéenne. Cette vision du président de la république pour l’aménagement de la ville de Conakry vise à redonner à Conakry sa réputation d’antan, celle de perle de l’Afrique de l’ouest.
Il est à signaler que le groupement 3GB est constitué d’entreprises citoyennes (Groupe GUICOPRES, GUITER S.A et BEGEC) qui se sont engagées à préfinancer la réalisation du projet.
Direction de la Communication

Commentaires

4 COMMENTAIRES

Laisser un commentaire