« J’espère que nous pouvons faire ici ce qu’Erdogan a fait en Turquie » a déclaré le président guinéen Alpha Condé

Le Président turc a souhaité de son côté que le volume des échanges commerciaux avec la Guinée atteigne 500 millions USD.

Le Chef d’Etat guinéen Alpha Condé a souhaité, jeudi à l’occasion d’une visite du Président turc dans son pays, pouvoir faire en Guinée ce que Recep Tayyip Erdogan a fait en Turquie, en matière de développement.

Pour sa part, le président turc est revenu sur le taux d’échanges commerciaux entre les deux pays, estimé à 69 millions de dollars, un montant qu’il a jugé « insuffisant ».

« Je veux que ce montant soit revu à la hausse, à savoir 500 millions de dollars. Nous serons très actifs en Guinée aux côtés des entreprises de construction turques. Car, dès le mois de juin 2016, la compagnie Turkish Airlines sera à Conakry », a-t-il promis.

Ces déclarations ont été données à l’occasion d’une conférence de presse conjointe en marge d’une cérémonie qui a vu la signature de neuf accords de coopération entre les deux pays et se rapportant à des domaines aussi variés que la défense, le transport, la santé, l’environnement, le tourisme et les énergies. Ces accords ont été signés par les Ministres turcs et guinéens concernés, au Palais présidentiel Mohamed V de Conakry, en présence du Président turc et de son homologue guinéen.

« J’espère que nous pouvons faire ici ce qu’il [Erdogan] a fait en Turquie. Nos deux pays ont pu travailler ensemble pour signer ces accords. Nous avons présenté toutes les difficultés de la Guinée au Président [turc] qui a pris des engagements pour nous aider. Tout le monde sait que le Président Erdogan est un Président engagé, déterminé et qui a une parole », a déclaré Alpha Condé.

Le Président guinéen a également espéré que la Turquie puisse être au côté de son pays pour l’après-Ebola, une épidémie qui a frappé de plein fouet l’économie guinéenne pendant deux ans.

« La discussion que j’ai eue avec lui [Erdogan] en tête-à-tête m’a donné beaucoup d’espoirs. Je suis très confiant et je suis sûr que le Président Erdogan aura l’occasion de revenir et nous aidera à faire de la Guinée un des pays les plus touristiques en Afrique de l’Ouest. J’espère qu’après Ebola, la Turquie va participer à la relance de l’économie guinéenne » a poursuivi le Chef d’Etat guinéen.

Recep Tayyip Erdogan a quitté, jeudi soir, Conakry accompagné d’une délégation gouvernementale et d’hommes d’affaires, après une visite de travail et d’amitié de moins de 24 heures en Guinée. Ce pays a constitué la dernière étape d’une tournée dans la région ouest-africaine placée sous le signe de l’économie et des investissements.

 

Avec www.trt.net

Commentaires

Laisser un commentaire