Monsieur le Ministre en votre qualité de membre du Bureau Politique National du RPG Arc-en-ciel, le leader de l’UFDG a tout récemment adressé un courrier aux fédérations UFDG de l’extérieur, demandant une collecte de fonds pour faire face aux charges du parti.

Quelle lecture en faites-vous ?

En lisant cette lettre circulaire de Mamadou Cellou Dalein Diallo, il ya deux aspects qui attirent mon attention à savoir : pourquoi mobiliser des fonds maintenant pour dit-il, entretenir de nouveaux adhérents ? Ensuite, c’est sur la gestion financière même de son parti contre laquelle, des cadres se sont élevés pour demander des audits, notamment en ce qui concerne les ressources financières de 2010 et 2013. A cela, je me pose la question, celui qui n’a pas pu gérer les ressources financières de son Parti, peut-il gérer les ressources d’un Etat ?

D’ailleurs, nombreux sont  des responsables de l’UDG qui ont en vain, demandé des audits à cet effet. S’agissant toujours de cette collecte de fonds pour entretenir de nouveaux adhérents, je m’interroge également de savoir, est-ce dire que ces adhérents sont des infiltrés qui ne sont que des guinéens ? Seraient-ils engagés pour d’autres fins ? A-t-on besoin de fonds pour entretenir des adhérents qui, à mon avis, doivent venir au sein du Parti par conviction ?

Au fait, tout ceci m’amène à me poser aussi cette question, pourquoi c’est maintenant après avoir projeté des manifestations dites pacifiques que Cellou demande une collecte de fonds ?

Toutefois, selon des informations qui nous sont parvenues,  Mamadou Cellou Dalein Diallo aurait infiltré des éléments pour semer le trouble pendant ces prochaines manifestations.

Monsieur le Ministre, vous avez appris hier que la jeunesse de l’UFDG a procédé à une collecte de sang au Centre National de Transfusion Sanguine de Donka.

Quelle analyse faites-vous de cette activité ?

A ma connaissance, depuis l’avènement de la démocratie multipartite en 1992, aucun parti politique n’a encore organisé ce genre d’activité en Guinée.

Egalement, je me pose la question de savoir, est-ce dire que suite à cers manifestations dites pacifiques, des Guinéens auront besoin de sang ?

Face à toutes ces interrogations, je lance un appel prêchant aux services de sécurité et aux populations à la vigilance et au patriotisme. Aussi, j’en appelle au témoignage de la communauté nationale et internationale sur les agissements de Mamadou Cellou Dalein Diallo dont seul lui et sa milice, prévoient les conséquences.

Alpha Kabinet Sidimé :  Tel ( +224) 622 56 56 67

Commentaires

Laisser un commentaire