Prenez juste la teneur du dit courrier adressé au Président de la République 

« Section RPG Arc-en-ciel Boké 

A Monsieur, le Président de la République

Le DPE de Boké, à peine suspendu de ses fonctions par le Ministre de l’Enseignement Pré-Universitaire et de l’Alphabétisation, une délégation du bureau de la section de Boké, suite à la pression et l’impatience des militants, des sympathisants, des nouveaux adhérents du parti s’est rendue à Conakry pour rencontrer le secrétaire Administratif du Bureau Politique national (BPN) le lundi 4 Juillet 2016 dans le but d’apporter un démenti catégorique et un éclairage sur les allégations mensongères relayées sur l’internet par le correspondant de guineematin basé à Boké.

Excellence Monsieur le Président,

Ces dites allégations sont de nature à saper et à ternir l’image de marque de Monsieur Siné MAGASSOUBA, DPE de Boké et Secrétaire Politique de la Section RPG Arc-en-ciel de Boké qui, depuis plus de 25 ans a consacré tout son effort de siguiri, à Boké en passant par Kanfarandé à la survie et à la vie du parti.

C’est justement à ce prix que la dite section et l’ensemble des militants, amis et sympathisants connaissant ce que vaut MAGASS pour le RPG Arc-en-ciel à Boké, rejettent en bloc cette situation qui n’honore pas non seulement la personnalité de Sinè MAGASSOUBA,la section, les militants à la base mais aussi et surtout le parti.

Ils condamnent avec la dernière énergie l’accusation portée à l’endroit du leader incontesté et incontestable de Sinè MAGASSOUBA qu’on le veuille ou pas.

Excellence Monsieur le Président,

Sachant que cette suspension peut entraîner des conséquences politiques non négligeables au niveau de la préfecture et au niveau de la région, les responsables du RPG Arc-en-ciel confiants, demandent à la population d’observer, de garder le calme et la sérénité.

Cependant souhaitent ardemment que la justice soit rendue à temps pour situer les responsabilités au grand dam des militants, aux sympathisants et  l’ensemble des personnes éprises de paix et de justice sociale en évitant au parti toute démobilisation dans un milieu cosmopolite où plusieurs partis politiques se rivalisent à la veille des élections communales et communautaires de 2016. 

Pour la section

Amara Koudiany Coumbassa

Ci joint le dit courrier 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here