A peine dévoilé, les langues délirent sur les résultats obtenus de nos élèves dans les différents établissements du pays.

A Labé, le constat est alarmant et inquiétant selon le Chargé des Examens et concours approché par notre reporter.

Monsieur Hammady Sow chargé des examens à la DPE de Labé : « nous avons en sciences expérimentales  600 inscrits dont 243 filles et 582 ont composés, seulement 90 sont admis soit 15,46% ; En mathématiques 742 étaient inscrits dont 264 filles sur lesquels 723 ont composés, seulement 221 sont admis soit 30,57% ; en sciences sociales 795 étaient inscrits et 779 ont composés dont 232 sont admis, soit 30% ; en franco arabe profil sciences sociales 27 étaient inscrits et tous ont fait l’examen mais 22 ont obtenus soit 81% .C’est pour vous dire de façon générale :2164 candidats étaient inscrits et 2111 ont composés sur lesquels il ya eu 565 admissions soit un pourcentage de 27% ; comparativement aux années précédentes, nous diront que les résultats ne sont pas satisfaisant .

Pour les causes,le chargé des examens accuse : la pléthore aux niveaux des classes, la démission parentale par endroit, du manque de sérieux de certains élèves.

Solution Hammady propose «  quand des situations pareilles se présentent, il ya lieu de tirer les leçons  et chercher à savoir le comment, le pourquoi et éventuellement chercher le remède ; les dispositions seront prises dès maintenant, nous allons faire appel à l’ensemble des acteurs c’est-a dire les élèves, les directions d’écoles et éventuellement les professeurs, les parents d’élèves plus les autorités pour qu’ensemble une ou des solutions soient trouvées

Mamadou Pathé Diallo, Correspondant Préfectoral de www.actuconakry.com

Commentaires

Laisser un commentaire