Au courant de la semaine, une publication via réseau social alerte plus d’un, il s’agit du cas du 9ème de la république (Sékouba Kamano ) écarté au profit de la 27 ème de la république ( Aissata Sy) tous de la série Sociale.

Sékouba Kamano, puisque c’est de lui qu’il s’agit pensait dans le tréfonds de sa conscience être parmi les boursiers guinéens du Maroc de cette année(2016).

Après la publication des heureux bénéficiaires, le désespoir s’installe, diverses interprétations se posent et Actuconakry s’interpose.

-Au niveau de la direction nationale des bourses extérieures rattachée à la présidence de guinée.

Les critères sont les suivants : 1-les généreux donateurs dont le Maroc) sont rois dans le choix des boursiers.

2- Il faut avoir la moyenne dans toutes les matières au baccalauréat

3-Il ne faut pas être candidat libre au baccalauréat

4- Avoir moins de 18 ans

Le lauréat Sékouba Kamano donne des précisions sur ces critères

Le lauréat contacté par notre rédaction dit avoir la moyenne dans toutes les matières,

2-Dit ne pas être candidat libre et a toujours été 1er de sa classe de l’élémentaire jusqu’au baccalauréat

3 –Pour l’âge, notre lauréat écarté est né en 1994 d’où 22 ans.

Sur ce, l’on comprend aisément que le critère âge aurait joué sur la non sélection du 9ème de la République en Sciences Sociales.

Aux dernières nouvelles, Sékouba Kamano est déjà à Conakry pour s’informer davantage sur ce dossier qui défraie l’opinion nationale.

Quelques victimes de la non selection en reparlent aussi .

capture-commentaire1capture-commentaire-2

capture-commentaire-3capture-commentaire-4

Malick Camara pour Actuconakry.com /Tel : 657 36 36 26

Commentaires

Laisser un commentaire