Ces propos sont du Pr. Alpha CONDE au lendemain de son investiture historique en décembre 2010. Beaucoup ont pensé que de tels propos relevaient de l’enthousiasme d’une victoire ou de l’aboutissement d’un rêve longtemps embrassé. C’est mal connaitre l’homme qui depuis toujours avait sa vision personnelle de l’exercice du pouvoir, contrairement à d’autres, il n’a pas la boulimie du pouvoir. Cela il l’a prouvé en 1993 quand il a été dépossédé de sa victoire par le régime militaire. Il dira en substance : « je suis venu commander à un pays mais pas à un cimetière ».

Ce qui est l’expression vivante de l’attitude face au pouvoir qu’un chef doit être à mesure d’assumer.

Depuis sa brillante victoire aux élections pluralistes de 2010, le Pr. Alpha CONDE a par sa manière d’exercer la pouvoir, apporter un changement radical à la fonction présidentielle. Il a non seulement démythifier mais aussi démystifier la fonction de président de la république. Serait-il en avance sur nous autres ? Là il faut le croire car cet homme est largement différent de ceux qui jadis furent ses prédécesseurs.

  • Qui pouvait croire que dans ce pays des hommes puissent dire tout sur un président sans qu’ils ne soient inquiétés ?
  • Qui pouvaient penser que notre président aurait à répondre aux SMS que les citoyens lui adressent ?
  • Qui pouvaient imaginer qu’un président allait descendre dans les quartiers populeux et pleins d’immondices pour se rapprocher d’avantage de ses citoyens ?
  • Qui pouvait aussi rêver qu’un chef de l’Etat accepterait partager la joie d’un réveillon avec le peuple en dehors de la présidence?

Ce qui nous fait dire que le Pr. Alpha CONDE vient une fois de plus placer la barre très haut et du coup, il crée ainsi de sérieux problèmes à celui qui viendra après lui. Le peuple a pris goût à ses manières, il est rassuré de son patriotisme et de son engagement indéfectible pour sa cause.

En tout cas ce qui s’est passé au palm hôtelpendant le réveillon augure pour notre pays des lendemains enchanteurs. Le chef de l’Etat et le chef de file de l’opposition ont encore prouvé à tous leur détermination à marcher dans le même sens. Cela a été un message très fort à l’endroit des guinéens pour dire que nous sommes désormais condamnés à accepter nos différences d’opinion pour agir dans le sens unique de notre devenir commun. La Guinée comme toujours donnera des leçons de conduite aux autres peuples du continent, elle demeurera pour longtemps une source d’inspiration.

Bonne et heureuse année au glorieux peuple de septembre et à ses dignes fils

Souleymane Diaby,militant RPG

Commentaires

Laisser un commentaire