1- sens philosophique, c’est reconnaître la France comme pays géniteur des Etats africains ou la mère nourricière du contient. Ce qui serait grossièrement insultant aux yeux des panafricanistes.
2- sens psychique, son angoisse réside dans son incapacité de lever des fonds importants en France par rapport aux autres Chefs d’Etats Africains, crédibles et bénéficiaires.
La Côte-D’ivoire avait organisé un forum au premier mandat du Président OUTTARA de lever des fonds à Paris, il a demandé je dis bien sans erreur quatre (4) milliards d’euro et il a obtenu le double 8 milliards d’euro. Au deuxième mandat, il a demandé 14 milliards et obtenu 17,5 milliards d’euro, du CLUB de Paris.
Le Burkina-Faso sous ce dernier gouvernement a obtenu 10 milliards d’euro. Le Sénégal sous Sall a obtenu 12 milliards d’euro.
La guinée avec mon cher Président CONDE à peine 100 million d’euro. La raison inavouée de son angoisse à demander les autres de le suivre dans son sillage. Je pense qu’il sera mieux de s’attaquer à son incapacité de monter des dossiers bancables et à son éternelle versatilité, car le forum de Dubaï a déclaré aussi avec tambour battant six (6) milliards de dollars et la Guinée a obtenu zéro (0) dollars.
3- sens politique, sa velléité à tripatouiller la constitution étant cyniquement ourdie, il lui faut isoler la France dans « les affaires intérieures de la Guinée ».
Tempus narrabo = Qui vivra verra.
Mohamed Lamine KABA

Commentaires

Laisser un commentaire