Le président guinéen, Alpha Condé, également président en exercice de l’Union africaine (UA) s’est insurgé contre toute ingérence dans les affaires intérieures de la Libye.
S’adressant à la presse ce mercredi à Khartoum, au terme d’une visite officielle de trois jours, le président Condé a prévenu que toute “intervention dans les affaires intérieures de la Libye conduirait à la +somalisation+ de la crise libyenne”.
Condé qui s’est dit ‘’impatient’’ de trouver une solution à la crise libyenne, espère ‘’vivement’’ obtenir le soutien du Soudan pour mettre fin à la crise.
Alpha Condé qui s’est entretenu de la question libyenne avec son homologue soudanais a aussi déclaré avoir tenu des réunions avec des officiels libyens et qu’il allait rencontrer le maréchal Khalifa Haftar commandant en chef de l’Armée nationale libyenne depuis 2015 dans le même but de former un gouvernement d’unité nationale”.
La Libye reste engluée dans une interminable crise de transition, six ans après la révolte qui avait mis fin au règne de Mouammar Kadhafi

Apanews

 

Commentaires

Laisser un commentaire