Le premier train sans rails du monde fonctionne sur des pneus en caoutchouc et a été présenté vendredi dans la province du Hunan, au centre de la Chine.
C’est une petite révolution dans le secteur du transport urbain. Vendredi dernier, le premier train sans rails du monde a été dévoilé à Hunan, une province de l’intérieur de la Chine. L’information a été relayée par China.org, un site internet diffusant les dernières informations sur la Chine. Développé par CRRC Zhuzhou Institute Co. Ltd – un centre de recherche spécialisé dans les chemins de fer – ce train fait partie du système ferroviaire express intelligent construit par la société.
Sa particularité? Il fonctionne sur des pneus en caoutchouc plutôt que sur des rails. Un système qui rappelle un peu les métros sur pneumatiques, comme il en existe à Paris ou en Corée du Sud. Sauf que là, il n’y a plus de rails du tout.
Une vitesse de 70 km/h

Dans le détail, ce nouveau train mesure 30 mètres et compte trois voitures. Il peut aussi se déplacer à une vitesse de 70 km/h et transporter environ 300 passagers, offrant ainsi de nouvelles options pour atténuer la pression des transports modernes. D’autant plus dans un pays aussi peuplé que la Chine – 1,4 milliard d’habitants – où des embouteillages gigantesques ont parfois lieu.
Propulsé par l’électricité, ce train aux allures de petite chenille peut également parcourir 40 km après charge complète. Un train qu’on pourrait donc qualifier d’écolo. Une bonne nouvelle pour l’Empire du Milieu: la pollution de l’air y est un vrai fléau et le gouvernement tente d’y remédier.

Avec le Figaro.fr

Commentaires

Laisser un commentaire