Sous le poids de quelle angoisse, le maçon de profession Amadou Korka Diallo a -t-il été amené à mettre un terme à sa vie de façon radicale? C’est la question centrale qui taraude encore les méninges de ses proches à Labé.
Les faits ont eu lieu au populeux quartier de Safatou 2 dans la commune urbaine de Labé.
Âgé d’environ 30 ans, le maçon qui  a franchi le rubicond ce samedi dernier, s’est aspergé de l’essence.
Là, il s’est mis le feu et s’est immolé avant qu’il ne rend l’âme à l’hôpital régional de Labé.

Fatou Linda depuis Labé pour Actuconakry.com

Commentaires

Laisser un commentaire