Le Ministre du Budget a fait une communication relative à la dématérialisation des bulletins de paie des personnels de la Fonction Publique.
 Il a indiqué que dans le cadre de la modernisation de l’administration publique guinéenne et la mise en place des réformes amorcées par le Ministère du Budget, la dématérialisation des bulletins de paie des salariés de l’Etat peut être envisagée comme un projet à la fois moderne, économique et commode.
 Il a révélé que pour la production des bulletins de paie, les frais de maintenance des équipements techniques ainsi que les frais d’acheminement des documents engendrent les coûts élevés. Les bulletins sont imprimés pour 100 000 fonctionnaires avec un coût mensuel estimé à 800 GNF par bulletin.
Le Ministre a déclaré que la dématérialisation des bulletins de paie s’inscrit dans le cadre de la révolution technologique en cours ; elle offre la possibilité à tous les travailleurs de la fonction publique, à partir d’un poste connecté à l’internet (ordinateur, smartphone ou autres) et de leurs identifiants personnels de pouvoir accéder directement à leurs bulletins de paie.
Pour assurer la protection et la confidentialité de l’information salariale, un espace sécurisé sera dédié à chaque fonctionnaire et accessible seulement au moyen de ses informations strictement personnelles : un identifiant ; le numéro matricule ; la date de naissance ; un mot de passe.
Les avantages de cette dématérialisation se présentent comme suit :
Pour le fonctionnaire :
-Protection accrue contre les pertes ou destructions et accélération des transmissions auprès notamment des administrations ;
-Accessibilité aux bulletins à distance facilitant toutes les démarches courantes ;
-Familiarisation du fonctionnaire à l’outil informatique et moins d’encombrement.
Pour l’Etat
-Réduction des frais d’impression et d’acheminement ;
-Optimisation des processus de gestion des Ressources Humaines notamment le renforcement du contrôle des agents ;
-Modernisation de l’administration publique : Innovation et gestion optimale des archives.
Le Ministre a indiqué que pour la première phase de l’expérimentation, cette application ciblera un public pilote, les « fonctionnaires titulaires », avant de s’étendre à l’ensemble des salariés de l’Etat (titulaires, contractuels).
Il a suggéré que le Gouvernement décide de dématérialiser tous les bulletins de paie avant la fin du premier trimestre 2018. A partir du 1er Avril 2018, les bulletins de paie fournis par le Ministère du Budget seront par défaut électroniques, à moins qu’un agent demande expressément la version papier.
Il a sollicité le soutien des membres du Conseil, en particulier les ministres en charge de la Fonction publique, du Travail, des Finances, des Télécommunications et des Nouvelles Technologies pour la réussite de cette initiative.
Au cours des débats, les observations ont porté sur :
-La possibilité d’appliquer ce système à tous les niveaux ;
-La nécessité de ressortir une passerelle entre cette application et le logiciel « Paie » ;
-La nécessité de nettoyer le logiciel de la « Paie » avant la mise en application de cette initiative ;
-Le renforcement des éléments de sécurité ;
-La mise en place d’une procédure de gestion de l’application.
Au terme des débats, le Conseil soutient l’initiative du Ministre et l’invite à approfondir les consultations pour la réussite du programme.

Communication MDB

 

 

Commentaires

1 commentaire

Laisser un commentaire