Un parti politique ne peut en aucun cas être une propriété privée, comme le pensent certains parvenus du régime qui veulent devenir coûte que coûte le centre de tous les problèmes du parti.
Les préjugés qu’ils se font des personnes sont de nature à nuire au véritable fonctionnement du parti. Depuis un certain temps, Ibrahima Kalil Kaba est en train d’agir positivement pour la jeunesse. Combien ont bénéficié de son attention afin qu’ils puissent émerger et devenir des agents de développement national. Ils sont très nombreux qui aujourd’hui louent les efforts de ce jeune engagé à sauver les acquis du parti. Il prête une oreille attentive à ces nombreux  frustrés qu’il réussit avec dextérité à les ramener à de meilleurs sentiments. Il le fait avec sa seule conviction et ses propres initiatives car, pour lui la vie du parti et celle de la nation sont avant tout des  exigences.
 Mais selon une bande au sommet du RPG, ce travail a un dessous inavoué, ils veulent absolument renverser ce jeune cadre ami de la jeunesse. Ils tiennent des réunions secrètes et l’un d’eux serait disposé à rencontrer le Pr. Alpha CONDE à propos. Il veut jeter l’opprobre sur Ibrahima Kalil Kaba qui selon lui doit quitter en faveur d’un Saran Mady Touré un ancien ministre.
Quand il faut écimer les bons cadres à l’alentour du chef de l’Etat, cela n’est pas un bon signe pour le Président de la république. Durant leur temps passé au gouvernement quel est le jeune du parti qui a réellement bénéficié leur regard ? Rien, absolument rien.
Ils doivent savoir que si c’est  avec  cette attitude qu’ils veulent avoir une hégémonie dans le parti, on lui crie gare car en aucun cas la jeunesse du parti ne se laissera désormais faire. La jeunesse est au courant des deux réunions secrètes tenues par le comité central, elle n’ignore pas non plus leurs manœuvres .
Donc celui qui se prête à cette manœuvre machiavélique, c’est qu’il veut devenir le bouc émissaire dans cette situation. Sait-il que beaucoup ne veulent pas de lui et le trouvent excessif dans sa conduite et dans ses déclarations. Ce parti a besoin maintenant de cadres intègres qui n’aiment pas la démagogie et la bouffonnerie. L’objectif de la jeunesse du parti est de le pérenniser à travers le temps et l’espace pour ce faire donc, elle reprouve le recyclage des cadres égoïstes, égocentriques qui ne veulent pas du tout faire face  à ses problèmes.
Ibrahima Kalil Kaba est meilleur à tous ces agitateurs qui ne pensent qu’à leur intérêt égoïste. Il ne cesse d’aider les jeunes pas dans la subversion mais leur permettre de bénéficier de formation pour être de véritables vecteurs de développement du parti. Si d’aucuns pensent alors qu’il est en train de faire de la politique, ce sont eux qui sont au contraire en train de se positionner pour 2020. La jeunesse est là vigilante et ne manquera aucune occasion pour étaler au grand jour les desseins inavoués de certains proches du Pr. Alpha CONDE. Depuis qu’ils sont à ces postes qu’est ce qu’ils ont pu faire pour édulcorer l’état d’âme des centaines de frustrés ? Ces gens se sont sacrifiés pour la victoire en retour ils ont été simplement couverts du givre de l’oubli. Cet homme qui a eu la présence d’esprit de penser à cette catégorie mérite d’être récompensé mais pas discrédité comme le fait cette inutile bande.
 Le parti ne doit pas être basé sur des exclusions partisanes, les responsables doivent savoir qu’ils sont là pour servir le peuple et non pour se servir eux-mêmes. Qu’ils sachent que c’est le peuple qui a élu le Pr. Alpha CONDE, s’ils ont été choisis par ce dernier, c’est justement pour faire face à ce peuple. Ils peuvent certainement réussir dans leur dessein machiavélique mais qu’ils sachent que ce jeune cadre pétri de talent continuera à servir le président partout où celui-ci daignera l’envoyer. Son calme olympien est l’expression de la grande maturité qui le caractérise.
Ibrahima Kalil Kaba est loin d’un agitateur de grâce laisser le travailler pour qu’il continue à rendre de précieux services à la jeunesse du parti et aux cadres oubliés et frustrés.
Mouloukou Souleymane Magassouba,Responsable de Section /Tel: 666 08 35 26

Commentaires

1 commentaire

Laisser un commentaire