Les premières épreuves des examens d’entrée en 7ème Année session 2016-2017 ont été lancées ce lundi 19 juin 2017 sur toute l’étendue du territoire national.
Dans la préfecture de Kankan, ils sont au total 8486 candidats dont 3037 filles au compte l’enseignement général comme franco-arabe, reparties en 39 centres d’examen qui affrontent les épreuves des sept (7) matières inscrites au programme de l’enseignement pré-universitaire et de l’alphabétisation niveau primaire pour cette session.
 C’est l’école primaire de Kabada I qui a servi de cadre à ce lancement officiel des premières épreuves session 2017 présidé par le gouverneur de la région administrative de Kankan le général Mohamed Gharé  accompagné par plusieurs cadres de ladite région.
A en croire à la reforme engagée par le département du ministère de l’enseignement pré-universitaire et de la l’alphabétisation pour la qualification de l’enseignement guinéen, beaucoup de changement se font sentir cette année, notamment la délocalisation des examens à l’intérieur du pays, l’absence des candidats libre dans les salles de classe, le renforcement du personnel surveillant, à ne citer ceux-ci.
Famoro Keita, Inspecteur régional de l’éducation de Kankan, se réjouit de l’atmosphère de cette première journée « nous constatons que cette année les gens ont accordé beaucoup de sérieux, en matière de préparatif, nous avons vu que tout est rentré en ordre » il continu, je promets, la région de Kankan ne fera pas fausse note, mais toujours la tolérance est zéro est maintenu »  A-t-il déclaré !
En fin, il faut noter que le ministre de l’enseignement pré-universitaire et de l’alphabétisation Ibrahima Kalil Konaté en tournée à l’intérieur du pays précisément dans la région de Nzérékoré est attendu à  Kankan demain mardi 20 juin 2017.
Nouhan DIAKITÉ, depuis Kankan pour www.actuconakry.com

 

Commentaires

Laisser un commentaire