La supposée plaignante a finalement décidé de se rendre librement à l’évidence. Comme vous ne pouvez le croire, Diaraye s’est rendue librement ce Vendredi 14 Juillet dans la rédaction d’un confrère afin de se confier. Elle a sans doute fait des aveux.

Au cours de notre interview, la jeune fille a dit avoir menti sur le chanteur du groupe Banlieuz’art. Sans gêne, elle demande pardon à Marcus.

« Je suis tout simplement amoureuse de Marcus. Marcus ne m’a pas violé. J’ai menti sur lui et je veux qu’il me pardonne. Les gens m’ont manipulé. Marcus ne m’a rien fait le jour où on s’était rencontré. Il ne m’a jamais fait du mal. Il ne m’a jamais fait du mal et il n’a jamais pensé à me faire du mal. Oui je demande pardon. Ce n’est pas venu de moi, ce n’est pas ma propre volonté. Marcus ne m’a jamais violé, il ne m’a jamais connu qui suis-je. Il a été gentil envers moi », a-t-elle déclarée.

Elle a voulu qu’on le filme lors de notre entretien. Regardez !

La grosse question qu’on peut se poser désormais, est de savoir comment le tribunal de Dixinn va s’y prendre. Etant donné que les deux personnes ont déjà comparu à la barre. Et La prochaine audience était prévue pour le lundi 17 Juillet à venir.

Les inquiétudes de Fatoumata Diaraye

Comme les carottes sont maintenant cuites pour elle, Diaraye a peur que cette affaire ne soit un revers de médaille. Marcus portera-t-il plainte contre elle pour chantage ou diffamation ? Surtout quand on sait, que cette affaire à fait chou gras pour la presse people guinéenne.

A la sortie de notre entrevue, Diarraye était en larme, inconsolable.

A défaut d’avoir Marcus pour son avis, son Manager, Abdoul M’baye, très dépassé de la déclaration de cette jeune fille, s’est résigné de tout commentaire. Le temps pour lui et son artiste de consulter leur d’avocat.

Nous y reviendrons !

Source: afroguinee

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE