Guillaume soro, demande pardon à laurent gbagbo, Henri Konan Bédié et Alassane Ouattara dans le cadre de la réconciliation et le pardon lancé par le Président du parlement ivoirien le 3 Avril dernier.
Le président de l’Assemblée nationale ivoirienne, Guillaume Soro, a demandé « pardon aux Ivoiriens » et « même » à l’ex-président Laurent Gbagbo, actuellement jugé à la Cour pénale internationale.
Cette demande faite jeudi, selon le président de l’Assemblée nationale ivoirienne, s’inscrit dans le cadre de la réconciliation nationale.
Guillaume Soro a déclaré qu' »aujourd’hui, la Côte d’Ivoire a plus que besoin de pardon et de réconciliation ».
« Je veux demander pardon aux Ivoiriens pour tout ce que j’ai pu faire à ce peuple qui a tant souffert. Je demande pardon à mes aînés et même au président Laurent Gbagbo », a déclaré Guillaume Soro.
Il a affirmé « la division fait du tort à nous tous. Ne divisons pas la Côte d’Ivoire. Travaillons à la paix ».
C’est dans la paix que l’ensemble des fils de Côte d’ivoire comme l’ont fait les bâtisseurs de cette nation sous le leadership de Nana Félix Houphouet Boigny dès l’accession de la Côte d’Ivoire à l’indépendance ont posé les bases d’unité pour le développement de ce pays.
C’est cela qui doit guider la classe politique actuelle pour réconforter plus que jamais les légitimes ambitions de cette nation pour un  avenir radieux.
Ce n’est pas un aveux de faiblesse de Guillaume Soro,mais c’est plutôt une prise de conscience comme cela l’a toujours caractérisé pour un meilleur devenir de la nation ivoirienne qui doit toujours être à l’avant garde réel des meilleurs et envié de tout le continent Africain pour un devenir prospère de toute l’unanimité sans distinction.
C’est en tous cas le vœux ardent et sincère du Président de l’assemblée nationale de la république de Côte d’Ivoire Guillaume dont le mérite n’a jamais été mis en cause pour la recherche des solutions pacifiques dont la Côte d’Ivoire à toujours besoin dont il ne se départira jamais car,comme l’a toujours dit le visionnaire Président Houphouet Boigny « la paix n’est pas un vain mot,mais c’est un comportement  » c’est cette pensée du Président Houphouet Boigny qui nous guidera dans tout notre combat politique,et dont nous ne nous départiront jamais et qui nous a toujours inspiré.

Ibrahima Diallo
DG Radio liberté FM

Commentaires

Laisser un commentaire