« ​Ce qui dérange les gens, c’est mon génie. Les insectes attaquent seulement les lampes qui brillent ! » Chacun aura reconnu la légendaire humilité de Cristiano Ronaldo. Le portugais semble avoir tenté une punchline à la Eric Cantona – celle des mouettes qui suivent le chalutier. Sans succès.
Lundi dernier, CR7 s’était présenté devant la juge d’instruction de  Pozuela de Alarcon (Madrid). D’après les informations qui ont fuité, le joueur du Real Madrid serait sorti une main devant, une main derrière.
Pour rappel, il avait été accusé d’avoir dissimulé 14,7 M€. Pire, il aurait agi en connaissance de cause. C’est cette aggravation qu’il nie fermement. Selon lui, il n’est pas assez bon en maths pour s’occuper de ses comptes : « Je n’ai pas fait d’études et je ne connais rien aux impôts, mes conseillers se sont chargés de tout. » Pas impossible. Seulement, plusieurs documents fournis par Football Leaks seraient griffés de sa signature…
Pour l’instant, Ronaldo refuse tout arrangement avec le fisc espagnol. Peut-être pas pour longtemps selon la Cadena Cope. La sanction qui lui sera infligée pourrait être de  15 ans de prison et 75 M€ d’amende. Le prix qu’a payé son club pour Zinédine Zidane à l’époque. De quoi faire réfléchir.
En revanche, si il trouve un accord avec le fisc, l’amende pourrait tomber à 28 M€ et, comme il n’a pas de casier judiciaire, il ne se retrouverait pas derrière les barreaux.

 

 

Commentaires

Laisser un commentaire