Il ne restait que ça pour que la ville de Gueckedou soit coupée du reste de la région.
Ces images qui n’honorent point le ministère des travaux publics.

Commentaires

Laisser un commentaire