Dans un courrier daté du 29 Septembre 2017,la représentation de l’opposition dite républicaine informait l’autorité préfectorale de la tenue d’une marche pacifique dans la commune urbaine de Kankan.

Dans sa lettre réponse, le préfet AZIZ Diop interdit la tenue de cette marche pacifique à Kankan sous prétexte que la fédération UFDG n’a pas apporté les preuves de l’impunité, de l’injustice… dénoncées par elle dans leur courrier.

Lisez le courrier réponse du préfet.

Commentaires

1 commentaire

Laisser un commentaire