Maître Altit l’avocat principal de l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo, s’est exprimé dans les colonnes de jeune Afrique récemment où il a évoqué le sujet de la libération provisoire de l’ancien président du Front Populaire ivoirien (FPI).
Lors de cet entretien, Me Altit a annoncé que d’ici décembre prochain, il va introduire une nouvelle demande de liberté provisoire pour son client Laurent Gbagbo. Au cas où la demande s’avère recevable, l’homme de droit dit déjà savoir où Laurent Gbagbo ira s’installer. Pour Me Altit, Laurent Gbagbo ira vivre à Bruxelles auprès de sa femme et son fils.
L’ancien chef d’Etat de Côte d’Ivoire séjournera à Bruxelles au cas il obtient la liberté provisoire en début 2018. Ce n’est pas un hasard si Laurent Gbagbo a choisi la Belgique. Il compte s’installer au côté de sa deuxième épouse Nadi Bamba, qui y réside en permanence avec leur fils, David Al Raïs Gbagbo.
 Me Emmanuel Altit introduira une nouvelle demande de liberté provisoire, le temps pour  l’équipe du procureur de présenter à la barre ses derniers témoins, dont le tiers a fait défaut.
Rappelons que Laurent Gbagbo a été arrêté en 2011 au lendemain de la crise Post-électorale qui avait secoué la Côte d’ivoire. Il avait alors été accusé de crime contre l’humanité ainsi que son ministre de la justice Charles Blé Goudé. Depuis quelques temps les avocats de la défense sollicitent une libération provisoire de Laurent Gbagbo dont l’état de santé semble se dégrader considérablement. Reste à savoir si cette énième demande aura une réponse favorable du juge.

 

Afrikmag

Commentaires

Laisser un commentaire