Si tout est fin prêt  selon des autorités du ministère de la culture ,à Kindia ;pour cette quinzaine artistique régionale et culturelle , toutes les dispositions pour la réussite totale de la 2ème édition sont loin d’être prises par les organisateurs nationaux et aussi par les autorités régionales à tous les niveaux

C’est ce qui ressort d’un coup de gueule du commandant Ibrahima sory Banna Soumah,le commandant de la troupe artistique régionale.
Les  artistes se sentent marginalisés ici à Kindia . Ils ont pris la parole tour à tour pour dénoncer leur mise à l’écart devant notre reporter basé sur place dans la capitale des agrumes.
 Ce grand événement d’une importance capitale dans l’agenda culturel national risque de chambouler au noir dans la capitale des agrumes.
Ces artistes dévoués ont aussi souligné le manque de communication entre le comité d’organisation et les acteurs culturels ; une situation que, les artistes n’arrivent pas à comprendre. Selon eux, les artistes doivent être au cœur de l’événement si, la deuxième édition de la quinzaine artistique prétend avoir un résultat.
D’autres artistes estiment que rien n’est  encore au top dans l’organisation à Kindia.
Nous sommes juste dedans pour honorer notre région si non, nous estimons que cette deuxième édition est faite pour sortir l’argent sur le dos de l’artiste mais pas pour l’artiste qui est visé conclut un autre artiste.

Mballou Fatouma Camara depuis Kindia Pour Actuconakry

Commentaires

1 commentaire

  1. […] Si tout est fin prêt  selon des autorités du ministère de la culture ,à Kindia ;pour cette quinzaine artistique régionale et culturelle , toutes les dispositions pour la réussite totale de la 2ème édition sont loin d’être prises par les organisateurs nationaux et aussi par les autorités régionales à tous les niveaux C’est ce qui […] Lire la suite … […]

Laisser un commentaire