Il est désormais clair que le torchon brûle entre camarades syndicalistes du SLECG qui avaient lancé un mot d’ordre de grève à partir du 13 novembre passé.
Lors d’une émission radio,l’un des syndicalistes grévistes nommé Manssa Doumbouya a fait des révélations fracassantes sur le comportement peu catholique du Secrétaire général Adjoint du SLECG, Soumah Aboubacar.
Aux dires de Manssa Doumbouya, le syndicaliste Aboubacar Soumah toujours inflexible sur sa position aurait reçu de l’argent, des vivres de la voiture et autres avantages des mains des hommes politiques de l’opposition.
Aux dernières nouvelles, Manssa Doumbouya et Abdoulaye Portos Diallo jurent ne plus continuer cette grève avec Aboubacar Soumah qu’ils jugent œuvrer pour des raisons jusque-là ignorées des camarades syndicalistes du SLECG.
A l’instant où nous publions cette information en ligne,des collègues à Aboubacar Soumah dont à la tête Manssa Doumbouya, sont auprès des religieux ( Monseigneur Vincent Koulibaly,et le grand imam de la mosquée Fayçal ,Elhadj Mamadou Saliou Camara) pour une réunion de sortie de crise.
Selon des indiscrétions proches des syndicalistes, une déclaration sanctionnera cette unième rencontre qui,certainement mettra fin à cette grève qualifiée de sauvage par les autorités de Conakry.
Nous y reviendrons

Yacine Sylla pour Actuconakry / Tel : 666 08 35 26

Commentaires

Laisser un commentaire