Les rumeurs folles qui circulent à Conakry faisant cas d’un possible remaniement ministériel ont fini par rendre fou les cadres de ces départements. L’essentiel défendu par ces ministres est la préservation de leur petit poste auquel il faut lier les privilèges qu’ils n’entendent pas perdre. Dans plusieurs de ces départements il existe une dichotomie entre les cadres du cabinet et le ministre. Chacun croit pouvoir remplacer l’autre à son poste. Tous ont des ambitions de devenir ministre de la république pour avoir les mains libres et régler ses comptes avec ses collaborateurs.
Quand il n’ ya pas d’unité dans un département, le travail pour lequel ils ont été choisis ne marchera jamais. Cet éternel combat est omni présent dans les ministères et le cas le plus illustratif est celui ses Travaux publics. Le secrétaire général de ce département se regarde en chien de faïence avec son Ministre. Ils font semblant d’être en parfait accord, ce n’est qu’un leurre. Pour s’en convaincre, il suffit de regarder la télévision nationale.Dès qu’on annonce le ministre sur un chantier, le lendemain son secrétaire général en fait autant. Pire quand le secrétaire général passe en premier lieu, c’est autour de son ministre de la faire souvent elle oublie même ses parures dans la précipitation.

Pendant ce temps nos routes sont encore plus détruites que par le passé, ils n’ont certes pas le temps de contrôler les travaux exécutés cependant, ils ont le temps de crâner devant la caméra pour faire avaler au peuple leur impuissance. Pendant qu’ils se rognent les nez, un autre super ministre tapis à la présidence est en train de positionner des hommes à lui dans le futur gouvernement. Et c’est le peuple qui va continuer à souffrir par la faute des égocentriques personnages en qui le chef de l’Etat place souvent confiance. Et tous les départements connaissent leurs querelles intestines, c’est malheureusement cette réalité qui gangrène le  fonctionnement normal de l’administration en Guinée.
A quand les guinéens comprendront-ils qu’il faut privilégier l’intérêt collectif à celui égoïste ?

Alpha S. pour Actuconakry.com /Tel : 666 08 35 26

Commentaires

2 COMMENTAIRES

  1. […]  Les rumeurs folles qui circulent à Conakry faisant cas d’un possible remaniement ministériel ont fini par rendre fou les cadres de ces départements. L’essentiel défendu par ces ministres est la préservation de leur petit poste auquel il faut lier les privilèges qu’ils n’entendent pas perdre. Dans plusieurs de ces départements il existe une dichotomie entre […] Lire la suite … […]

  2. […]  Les rumeurs folles qui circulent à Conakry faisant cas d’un possible remaniement ministériel ont fini par rendre fou les cadres de ces départements. L’essentiel défendu par ces ministres est la préservation de leur petit poste auquel il faut lier les privilèges qu’ils n’entendent pas perdre. Dans plusieurs de ces départements il existe une dichotomie entre […] Lire la suite … […]

Laisser un commentaire