L’homme d’affaires Mamadou Sylla aurait réussi à obtenir le soutien de l’Union des forces démocratiques de Guinée (Ufdg), pour la candidature de son fils, Mohamed Sylla, pour briguer la mairie de Dixinn. L’Udg de Mamadou Sylla mise donc sur l’alliance avec le principal parti de l’opposition guinéenne, qui aurait renoncé à présenter la candidature de Halimatou Dalein Diallo, pourtant sollicitée par certains membres du parti, au profit du fils de Sylla.

Mohamed Sylla, fils de l’homme d’affaires Mamadou Sylla serait le candidat désigné par l’Union démocratique de Guinée (Udg), pour briguer la mairie de Dixinn, à l’issue des élections locales du 04 février 2018. Pour assouvir ses ambitions, Sylla junior compte sur le soutien de l’Ufdg de Cellou Dalein Diallo. Le parti de Dalein aurait donné son accord de principe, en renonçant à présenter une liste pour la mairie de Dixinn. A ce niveau, il faut noter d’après nos sources, que l’épouse du président du parti, Hadja Halimatou Dalein Diallo, avait été pressentie pour briguer la mairie de Dixinn, commune où elle jouirait de l’estime des populations.

Mais face à l’opposition de certains caciques du parti, son époux, aurait renoncé à cette option, au profit d’un soutien au fils Sylla. Un garçon qui s’était fait connaître plus pour son goût de la mondanité. Qui, a un moment avait été désigné comme vice-président du Cnp-Guinée. Un patronat qui est demeuré pendant longtemps sous l’emprise de son pépère.

Et voilà que Sylla essaie maintenant de propulser son fils à la tête de la mairie de Dixinn, grâce à la contribution de Dalein.

Cette information qui nous est parvenue au moment où nous allions sous presse, confirme la solidité de l’alliance passée entre les des formations politiques.

Par ailleurs, il fait rappeler qu’une réunion a regroupé plusieurs candidats potentiels aux élections communales au niveau de la capitale, à la résidence de Mamadou Sylla, président de l’Udg, plus connu sous son étiquette d’homme d’affaires. Cette rencontre avait sans doute pour but de fédérer les énergies des candidats, dont la plupart évolue sous des bannières indépendantes, et sont jeunes.

La démarche de Mamadou Sylla aurait pour but de donner une visibilité à son parti, qui est en réalité un micro parti, sans une véritable assise électorale.

L’Udg qui a été contraint de rompre son alliance avec le parti au pouvoir, pour des motifs subjectifs, aura face à lui au niveau de la commune de Dixinn, le Rpg arc-en-ciel, qui a bénéficié du soutien, de Aboubacar Soumah, ancien édile de Dixinn.

Soumah qui était passé à un certain moment dans l’opposition, a fini par retrouver les rangs de la mouvance présidentielle. Pour des questions de realpolitik, certainement.

Aliou Sow (L’Indépendant)

 

 

Commentaires

2 COMMENTAIRES

  1. […] L’homme d’affaires Mamadou Sylla aurait réussi à obtenir le soutien de l’Union des forces démocratiques de Guinée (Ufdg), pour la candidature de son fils, Mohamed Sylla, pour briguer la mairie de Dixinn. L’Udg de Mamadou Sylla mise donc sur l’alliance avec le principal parti de l’opposition guinéenne, qui aurait renoncé à présenter la candidature de […] Lire la suite … […]

LAISSER UN COMMENTAIRE