Dans un laps de temps, les électeurs guinéens seront appelés aux urnes pour choisir leurs maires au niveau des communes.
Un choix qui se fera sur la base de listes, soit de parti politique, soit de coalition de partis. L’heure étant bien évidemment au bilan-évaluation des dernières législatives, les politiques cherchent à tirer les leçons de la dernière consultation citoyenne, en diagnostiquant les points forts et les faiblesses, sans occulter les opportunités à fructifier et les poches de résistance à faire sauter.
Toutefois, les manœuvres pour la confection des listes pour ces élections communales vont bon train. Même si, par ailleurs, tout se passe en coulisse, il reste évident que chaque formation politique et/ou coalition de partis, opposition comme la mouvance présidentielle, se projette vers les communales de 2018 Cela, tout en étant conscient que le montage des listes des maires a toujours été un casse-tête pour les partis politiques, à fortiori les coalitions de partis au pouvoir. Un facteur d’implosion de parti ou de coalition qui a certainement poussé des formations politiques, membres de la mouvance présidentielle à inviter les uns et les autres à la consolidation de l’élan unitaire, suscité par la base .
La commune de Matoto accusée  d’être le fief du parti au pouvoir a encore du pain sur la planche si et seulement si les désignés comme têtes de liste ne sont pas écarté selon des indiscrétions proches de la commission.
Les mêmes sources avancent des noms de l’actuel président de la délégation spéciale, Koumandian Keita qui serait un autre pion à éviter si le parti veut gagner la bataille et le candidat malheureux des dernières législatives, Elhadji Mamadouba Tos Camara,Entrepreneur,accusé d’être celui qui a fait perdre la commune au RPG lors des législatives passées.
Contactés par nos soins, des responsables de haut niveaux soutiennent mordicus que le parti au pouvoir va droit au gouffre si ces têtes de liste restent maintenues pour ces communales.
Tout porte à croire que, le consensus autour de cette liste de matoto pour le rpg est encore loin et très loin des aspirations de la base cantonnent des responsables de section du RPG Arc-en-ciel.

Diabaté Moise pour Actuconakry.com / Tel : 666 08 35 26

1 commentaire

  1. […] Dans un laps de temps, les électeurs guinéens seront appelés aux urnes pour choisir leurs maires au niveau des communes. Un choix qui se fera sur la base de listes, soit de parti politique, soit de coalition de partis. L’heure étant bien évidemment au bilan-évaluation des dernières législatives, les politiques cherchent à tirer les leçons […] Lire la suite … […]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here