Nos projets pour la commune de MATOTO( Mamadouba Tos Camara )
Chères toutes et chers tous…
Dans quelques jours nous irons aux urnes, pour élire nos maires. Les élections communales ont une importance majeure puisqu’elles déterminent non seulement l’avenir de la Commune, mais aussi les conditions de la vie quotidienne de tous les citoyens.
* NOTRE PRIORITÉS POUR LA COMMUNE DE MATOTO SONT ENTRES AUTRES…
1- Développer une vie rurale solidaire et harmonieuse
2- Soutenir notre école
3- Entretenir nos routes
4- Promouvoir la culture, le sport, et les loisirs.
D’abord il faut préciser que notre Conseil Communal n’est pas un rassemblement hétéroclite. C’est une véritable équipe dont les membres adhèrent profondément aux valeurs de la République : TRAVAIL-JUSTICE-SOLIDARITÉ sont fermement déterminés à appliquer, dans le fonctionnement du Conseil Communal, les principes de la démocratie auxquels ils sont attachés.
Nous voulons une équipe plurielle. Elle se veut équilibrée, représentative, expérimentée et dynamique.
La plupart des secteurs géographiques de la Commune est représentée : chaque élu devient donc un « correspondant local », interlocuteur et interprète de ses voisins auprès du Conseil.
Nous privilégierons l’information et le dialogue :
– réunions avec les associations,
– création de commissions mixtes composées d’élus et d’habitants concernés.
Nous pratiquerons la concertation :
-en nous entourant des avis des personnes compétentes,
– en consultant les associations, la population, sur les grands dossiers,
– en travaillant avec les autres communes de la République.
-Gérer et maîtriser les finances locales, en maintenant notamment les taxes à un niveau modéré.
Le budget traduit dans les chiffres la volonté et le choix de l’équipe municipale afin d’améliorer le mieux-être quotidien et d’atteindre les objectifs de développement de la commune.
Sa préparation, son élaboration, son adoption sont des actes importants de la vie Communale auquel il convient d’associer étroitement tous les élus, mais aussi le personnel communal et les habitants.
C’est au cours de ces différentes phases que le Conseil Communal retiendra des options, pour ensuite, dans leur exécution, suivre et contrôler l’application des décisions.
Nous entendons gérer la commune en nous inspirant largement des techniques modernes de gestion, adaptées aux spécificités et aux objectifs des communes :

En dressant dès notre arrivée un état précis des lieux et une analyse de la situation financière de la commune.
En préparant, durant l’année 2018, les dossiers prioritaires afin de les inscrire dans le budget primitif 2019.
En envisageant de constituer une réserve foncière qui n’existe pas à ce jour, dans la limite des ressources financières de la commune. Cette traduction budgétaire devra se faire en tenant compte des grands principes suivants :
-prise en compte des projets en cours par un chiffrage réaliste,
– programmation pluriannuelle,
– taux de pression fiscale modéré au niveau communal,
– recherche de financements extérieurs (subventions notamment),
– maîtrise des dépenses de fonctionnement.

En mettant en place un véritable tableau de bord de la commune de façon à :
– suivre et contrôler l’évolution des grands postes du budget,
– maîtriser les principaux chiffres-clé de la gestion communale.
– En utilisant pleinement les techniques de la gestion prévisionnelle.
*- PRÉSENTATION DE LA COMMUNE DE MATOTO
La commune de Matoto est l’une des (5) cinq commune de la ville de Conakry et d’ailleurs la plus grande commune en République de Guinée, elle est située à 14,8 km de la commune de Kaloum. Elle a été crée à l’instar des autres communes du pays par l’ordonnance NO 019/SGG/PRG/90 du 21 Avril 1990 portant organisation et fonctionnement des communes urbaines en République DE GUINÉE. Elle couvre une superficie de 37km2.
La commune de Matoto comprend 37 quartiers et (226) secteurs pour une population estimée à 845.676 habitants ( sellons les données de la réactualisation de l’année 2012).
Pour détailler ses priorités :
1- DÉVELOPPER UNE VIE RURALE SOLIDAIRE ET HARMONIEUSE
Nous ne voulons pas devenir un village-dortoir
mais conserver notre identité de commune au sein de la capitale Conakry.
– Vivre ensemble au sein d’une vie solidaire et dynamique en recréant des liens sociaux forts entre les habitants des quatre autres communes de la capitale, et les autres communes de l’intérieur du pays.
DEVELOPPER LES SERVICES DE PROXIMITÉ :

– Ce sont des endroits où l’on se rencontre, où l’on échange : l’inverse de lieux anonymes.
Développer un projet de « Multiple  » où se retrouvent commerces (bar, restaurant, épicerie, boulangerie…) et services de proximité (infirmière, aide-soignante, salon de coiffure etc.)

2- SOUTENIR NOTRE ÉCOLE
Notre école est le lieu central de la vie du village. Son évolution dépend de l’investissement total et permanent de la commune, des enseignants, du personnel communal, des parents d’élèves.
– Adapter l’environnement scolaire (installations, équipements informatique, services) à l’évolution de la démographie et aux besoins exprimés par le corps enseignant et les enfants.
– En anticipant les évolutions démographiques le conseil municipal devra chercher à créer une réserve foncière autour des bâtiments actuels.
Le conseil municipal défendra auprès du pouvoir l’accès pour les enfants de la commune aux installations sportives et culturelles intercommunales.
Le niveau de qualité ne s’arrête pas à l’enseignement lui-même. Il sera proposé aux enfants restant en garderie une structure d’aide aux devoirs ouverte à tous.
La commune est étendue, une enquête sera réalisée auprès de tous les parents d’élèves afin de mesurer le besoin d’un ramassage scolaire pour un environnement propre.
3– ENTRETENIR NOS ROUTES…
– La commune dispose de plusieurs kilomètres de routes dont l’entretien lui incombe et pèse lourdement sur le budget d’investissement annuel.
– L’ensemble des usagers de la commune doit pouvoir circuler sur notre réseau routier dans la plus grande sécurité.
Assurer et maintenir un entretien régulier de notre réseau routier.
4-PROMOUVOIR LA CULTURE, LE SPOIR ET LES LOISIRS…
– La commune possède de nombreuses associations culturelles qui doivent déployer beaucoup d’énergie pour survivre, faute de véritable politique et de moyens nécessaires à leur fonctionnement.
– Inciter et favoriser le développement de la vie culturelle.
Permettre à tous les habitants d’accéder aux différentes formes de culture.
Valoriser et promouvoir le patrimoine et les ressources de la commune.
– Définir et mettre en œuvre un véritable projet culturel à court et moyen terme:
– en étroite collaboration avec les associations existantes,
– en cohérence avec les initiatives et la politique menée à l’échelle de la commune et du département,
– en recherchant des moyens matériels, financiers et humains auprès des partenaires techniques et financiers.
LE SPORT ET LES LOISIRS…
– Les associations sportives existantes de notre commune sont fortes de nombreux licenciés ou pratiquants. De nouvelles activités sportives souhaiteraient se créer mais ne le peuvent encore pas faute d’équipements adaptés et/ou de soutien. Le sport loisir devrait aussi pouvoir trouver sa place.

– Permettre aux associations existantes d’évoluer dans de bonnes conditions.
Favoriser la pratique de nouvelles activités sportives, de compétition et de détente, en lançant une grande enquête sur toute la commune auprès de tous les habitants.
Organiser des rencontres inter-communale.

En fonction des possibilités budgétaires :

– Entretenir les chemins communaux dans leur tracé actuel.
Etudier une liaison des sentiers de randonnée vers la « Voie verte ».
Ouvrir la pratique des sports collectifs aux plus jeunes (tennis, foot, lutte traditionnelle…).
Associer les plus grands à la réflexion pour la création d’un espace de loisir pour et avec les jeunes.

– En conclusion, vous conviendrez avec moi qu’au cours des mois, ces propositions, qui ne sont pas exhaustives, pourront être complétées, amendées après avis et consultations.
VIVE LA COMMUNE DE MATOTO
VIVE LA JEUNESSE
VIVE LES FEMMES

 » VOTEZ POUR LE RPG ARC-EN-CIEL C’EST CHOISIR MAMADOUBA TOS CAMARA  »

je vous remercie…
Mamadouba Tos Camara

1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here