Dans la commune urbaine de Labé, les listes de candidature en lice au nombre de 7 dont une liste de candidature indépendante ont fait leur campagne électorale selon un calendrier harmonisé par ma commission électorale préfectorale indépendante CEPI.
Avec leurs militants et sympathisants, ces compétiteurs en lice pour la mairie ont chacun à travers des meetings, du porte à porte, des médias interposés battus le pavé pour décroche le maximum d’électeur pour le scrutin local du dimanche 4 février 2018.
Avec comme arme de campagne, leurs projets de société, les différents candidats ont promis une fois à la tête de la mairie de Labé de sinvestir dans les secteurs comme la bonne gouvernance, la santé, léducation, la sécurité, la protection de lenvironnement, lutilisation judicieuse des ressources financières, linsalubrité.
Partout dans la préfecture de Labé, aucun nincident na été enregistré durant ces 15 jours de campagne électorale.
Mais cependant, le mercredi 24 Janvier 2018, dans la commune urbaine de Koubia, des échauffourées ont éclatés entre militants du RPG Arc En Ciel et ceux de lUFDG. Selon les informations reçues au près des témoins, le préfet Kalidou Keita, explique que se sont les militants du parti au pouvoir revenant ce jour de la campagne électorale qui ont échoués des jets de pierres au niveau du nouveau siège de lUFDG.
Ainsi les affrontements entre les deux rivaux politiques ont tournés au pire car le bilan avait fait deux blessés graves admis d’urgence à l’hôpital préfectoral de Koubia. Il a fallu l’implication de la CEPI pour calmer les ardeurs et rappeler les uns et les autres à l’ordre.
Et puis ce mercredi 31 janvier 2018, des responsables et militants de LUFDG sont descendus dans la rue à Tougué ville pour cracher leur venin sur le président de la commission électorale préfectorale indépendante. Les lieutenants du leader Cellou Dalein Diallo, accusent Amar Baldé de manque de neutralité.
A les en croire, le président de la CEPI de Tougué battrait campagne pour la liste de candidature indépendante. Des allégations aussitôt rejetés par Mr. Baldé et qui parle de simple manipulation. Il charge à son tour le député uninominal, Dr Alpha Mamadou Baldé et le président de la délégation spéciale de la commune urbaine de Tougué, Mamadou Diaby avoir comploté contre sa personne. Au dernières nouvelles on apprend que la formation de lUFDG a porté plainte à la justice contre le président de la CEPI de Tougué. Amar Baldé a même cédé sa place de président de la commission de centralisation des résultats à un des ces collaborateurs de la CEPI.
Pour l’heure, les quartiers généraux des candidats sont à la veillée d’attente.
Labé, Boubacar Timbo Diallo.

1 commentaire

  1. […] Dans la commune urbaine de Labé, les listes de candidature en lice au nombre de 7 dont une liste de candidature indépendante ont fait leur campagne électorale selon un calendrier harmonisé par ma commission électorale préfectorale indépendante CEPI. Avec leurs militants et sympathisants, ces compétiteurs en lice pour la mairie ont chacun à travers des […] Lire la suite … […]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here