Il faut rappeler que le candidat sur la liste du RPG Arc En Ciel avait été embarqué pour un premier temps par les agents de l’USSEL. Thierno Aliou Mosquée Diallo comme c’est de lui qu’il s’agit  est accusé d’avoir intimidé certains agent dans les bureaux de vote de ley saré, quartier mosquée au profit du RPG arc en Ciel.
Des allégations aussitôt rejeté par le mis en cause. Thierno Aliou mosquée Diallo au micro d’actuconakry.com, explique : « La première des choses, il y’avait déjà deux équipes qui étaient misent en place. Leurs rôles, c’est d’accueillir les électeurs pour les montrer où ils doivent voter et pour qui ils doivent voter. C’est en ce moment quand j’ai constaté cela, je me suis opposé à cette pratique.  En plus de cela, j’ai constaté qu’il ya un électeur qui avait plus de trois, quatre cartes d’électeurs et il apprêtait à voter pour toutes ces cartes. Tout ce qui est à l’encontre de la loi électorale ne sera pas permis ici. Je n’insulterai personne, mais nos voix seront sécurisés», a réitéré Thierno Aliou mosquée Diallo, du RPG arc en Ciel ».
Dans la même lancée, le candidat du RPG Arc En Ciel dit avoir attiré l’attention de l’unité d’intervention spéciale chargé de sécuriser les élections locales qui étaient sur les lieux. C’est-à-dire les bureaux de vote de Ley Saré, dans la commune urbaine de Labé. à l’en croire, les agents de l’USSEL ont condamné l’acte, tout en intiment au chef de quartier de mosquée, Ibrahima Sory Diallo de quitter les lieux, pars qu’il influençait les électeurs. Thierno Aliou mosquée Diallo dit avoir même détenir des images où le chef de quartier était assis par terre en train de distribuer les cartes d’électeurs à ses citoyens. C’est ainsi après avoir  brandit ses preuves, que lui Thierno Aliou Mosquée Diallo  a été libéré par les agents de l’USSEL», se défend le candidat du RPG arc en Ciel.
Une en gueulade a éclaté entre Thierno Aliou Mosquée Diallo et le député uninominal de Labé, Mamadou Cellou Baldé.
A Thierno Aliou Mosquée de conclure : je me suis attaqué au député uninominal de Labé qui selon est même venu pour me mettre en garde en me disant : « si jamais tu ne laisses pas, le bureau de vote de Ley Saré risque d’être annulé, mais moi je n’ai pas peur de lui, pars qu’il est député, tout ce que je fais, c’est pour sécuriser nos voix », rappel, Thierno Aliou Mosquée Diallo, au micro du correspondant d’actuconakry.com.
Labé, Boubacar Timbo Diallo

 

1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here