Dès 7 heures la quasi-totalité des bureaux de vote étaient ouverts dans la commune urbaine de Labé. Cette élection locale met en lice 7 listes de candidature dont une indépendante au compte de la Mairie de la cité de Karamoko Alpha de Labé.
Contrairement à la présidentielle du 15 octobre 2015, cette élection locale n’a pas enregistré d’engouement dans plusieurs bureaux de vote. Partout où le correspondant régional d’actuConakry.com est passé, le constat a révélé que l’affluence a brillé par un faible taux de participation.
Des bureaux de vote comme à l’école primaire Kouroulah 1 et 2, l’école primaire de Pounthioun 2, au complexe scolaire privé Saikou Baldé, à l’école du centre de Hoggo MBouro, dans la commune urbaine de Labé, l’engouement n’était pas visible sur les lieux. Par contre dans les bureaux de vote de Domby, Daka2, à l’école primaire de Tata, on pouvait trouver un grand nombre d’électeurs.
Au même moment, dans les sous-préfectures de Garambé, d’Hafia, de Popodara et Kouramangui l’affluence n’a pas été que ça au moment où le correspondant local d’actuconakry.com arrivait sur le terrain.
Au niveau des certaines anomalies constatées on peut noter la question de procuration auprès de la CEPI, la présence sur le terrain de certaines têtes de listes selon le président de la CEPI.
Aucun incident majeur n’a été signalé dans la commune Urbaine de Labé, sauf au niveau de l’un des bureaux de vote de ley saré au quartier mosquée, l’un des membres de la liste du RPG arc en Ciel, du nom de Thierno Aliou mosquée Diallo qui a semé une petite panique sur ces lieux. Interrogé sur l’incident, le chef du quartier Ibrahima sory Diallo a confirmé qu’il y a eu bel et bien un petit dérapage dans le déroulement du vote dans le bureaunuméro 3 sis à l’école primaire Franco Arabe implantés dans son quartier. A l’en croire, tout cela a été causé par Thierno Aliou Diallo du RPG arc en Ciel, qui a grondé sur les assesseurs pour la simple raison, ces derniers ont indiqués à une vieille venue voté où se trouve son bureau de vote. Et c’est ce qui a attiré un grand nombre de citoyen sur les lieux, des citoyens qui ont voulu tabasser le mis en cause mais grâce à l’intervention desagents de l’USSEL qui était déployé sur les lieux, il été extirpé des mains de cette foule mécontente.  Après la fermeture des bureaux de vote à 18 heures, le même Thierno Aliou Mosquée Diallo est revenu sur les lieux.
Tout d’un coup, des cris ont éclatés entre certains membres du RPG Arc En Ciel et le président de du bureau de vote numéro 3 mais également le chef de quartier de Mosquée. Tout à tourner au tour de l’accès dans la salle du délégué du parti au pouvoir. Il a fallu l’intervention très rapide des agents de l’USSEL pour demander à la foule mobilisée à quartier les lieux. Même constat au collège Tata, ou un autre incident a été signalé : il s’agit d’un jeune dont on ignore l’identité qui a été arrêté par les services de sécurité pour avoir voté Trois fois.Au moment où on mettait cet élément sous presse les dépouillements se poursuivaient dans les bureaux de vote dans la commune urbaine de Labé.
Il faut rappeler que dans toute la commune Urbaine de Labé, il ya au total, 204 bureaux de votes pour 87 077 inscrits, dans les sous-préfectures on dénombre 270 bureaux de votes pour 98 536 électeurs inscrits. Quant à la préfecture, elle dispose de 474 bureaux de votes implantés par la commission électorale préfectorale indépendante.
Joint ci-dessous, des échauffourées dans le bureau de vote numéro 3, sis à l’école primaire franco Arabe, commune urbaine de Labé.
Labé, Boubacar Timbo Diallo

1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here