Il ya des hommes qui méritent respect, considération à cause de leur intégrité morale et de leur sens aigu de l’honneur. L’avocat général Kaïraba Kaba est justement un de ces hommes qui font honneur à la robe guinéenne à travers leur attitude vis-à-vis du droit. Malheureusement, dans ce pays la calomnie est devenue aujourd’hui le moyen de nuire ou de salir la réputation des bonnes gens.
  Président de la Commission administrative de centralisation de vote de la commune urbaine de Kindia, ce juriste aguerri a de par son intransigeance et sa sagesse conduit la délicate mission dans une totale impartialité. Mais on dit souvent que le bossu ne voit jamais sa bosse. Celui qui n’a pas confiance en soi même ne peut jamais avoir confiance à autrui. Malheureusement au niveau de cette commission dans laquelle il s’efforce à respecter le droit rien que le droit, certains petits hommes à  esprit étroit affirment que Me Kaïraba Kaba est en train d’annuler les voix de l’opposition. Quelle abomination que d’accuser de nuire à la réputation d’un tel homme dont le mérite et le comportement sont toujours  cités en exemple dans sa corporation.
       Cette opposition qui prétend défendre ses voix est-elle la seule à avoir participée à ce scrutin ? Les bureaux de vote qui ont été écartés à cause de l’état douteux dans lequel les PV ont été présentés attestent à suffisance de la malhonnêteté et de l’incompétence de certains agents commis à cette tâche. Pourtant la mouvance a elle aussi vu ses voix rejetées dans les mêmes circonstances mais jamais, elle n’a parlé d’une quelconque annulation. Le malheureux accusateur de l’avocat général est certainement un mauvais juriste, appartenant au genre de ces petits hommes qui étalent à tout vent leur tapis de médiocrité. Me. Kaïraba a toujours utilisé le terme ‘’écarté’’ et non annulé dans la salle en mentionnant les motifs qui prévalent à cette décision.
       La suspicion, les préjugés sont des comportements qui annihilent souvent la raison humaine. Quand on doute de la moralité des hommes commis par l’Etat, cela suppose qu’on ne porte pas également confiance à cet Etat. C’est justement ce pessimisme qui caractérise ces hommes qui pensent toujours être victimes. Le jugement des hommes est plein de subjectivité surtout dans un pays où l’ignorance et la médiocrité règnent en maître absolu. Il faut que les guinéens aient le courage de dire les choses tel qu’elles se passent. La commune a été envahie par une horde dressée et manipulée à dessein pour perturber cet éminent avocat mais il est demeuré intransigeant car, ce qu’il fait, il le fait pour sa patrie mais pas pour un homme.
     Me. Kaïraba KABA a fait ses preuves autour des grands dossiers très sensibles de ce pays, il a acquit et conquit l’admiration et le respect de tous. Ce n’est pas maintenant en de telles situations qu’il va sacrifier son honneur et sa personnalité. Kindia est une zone difficile et c’est à cause de sa compétence qu’il a été choisi pour conduire les opérations de centralisation dans cette ville.
      Les femmes et les hommes qui veulent chercher de poux sur cet Avocat général n’ont qu’à se voir eux-mêmes, ce sont eux qui ont des poux dans leur tête. Pour le moment il mène à bien sa mission malheureusement l’opposition guinéenne croit toujours être victime, c’est pourquoi on la traite d’opposition la plus bête du continent. Pour elle sa vérité est la seule, elle méprise celle des autres. Or un homme qui passe toute sa vie à combattre ne sera jamais combattu.
Donc les criquets condamnés à être grillés ensemble dans la même poêle n’ont pas intérêt à se donner des coups de pattes.

 

 

Commentaires

1 commentaire

  1. […] Il ya des hommes qui méritent respect, considération à cause de leur intégrité morale et de leur sens aigu de l’honneur. L’avocat général Kaïraba Kaba est justement un de ces hommes qui font honneur à la robe guinéenne à travers leur attitude vis-à-vis du droit. Malheureusement, dans ce pays la calomnie est devenue aujourd’hui le […] Lire la suite … […]

Laisser un commentaire