Au moment où les guinéens ont du mal à gérer les deux bouts pendant ces violences post-électorales,le syndicaliste Aboubacar Soumah monte au créneau et apporte une précision sur la grève qu’il compte déclencher à partir de ce lundi 12 février 2018 sur toute l’étendue du territoire national.
Pour Soumah  Aboubacar  » La grève des enseignants est maintenue pour le lundi,nous, nous ne sommes pas des politiques , nous sommes des enseignants, on reste à la maison et on ne sort pas dans la rue ».lance le syndicaliste prêt à prouver sa force de frappe dès ce lundi.
On verra bien entre Soumah Aboubacar et l’ autorité compétente, qui aura le dernier mot.
Affaires à suivre!

Actuconakry/ tel : 622 56 56 67

Commentaires

1 commentaire

  1. […] Au moment où les guinéens ont du mal à gérer les deux bouts pendant ces violences post-électorales,le syndicaliste Aboubacar Soumah monte au créneau et apporte une précision sur la grève qu’il compte déclencher à partir de ce lundi 12 février 2018 sur toute l’étendue du territoire national. Pour Soumah  Aboubacar  » La grève des enseignants […] Lire la suite … […]

Laisser un commentaire