La démocratie que le peuple de Guinée a tant souhaitée pose de nombreux problèmes sociaux au niveau des populations surtout en zone urbaine. Chaque consultation électorale, donne lieu à des séries de violences avec des morts d’hommes et de dégâts matériels importants. Cette situation angoissante pousse aujourd’hui plusieurs personnes à se poser la question sur le bien fondé de cette démocratie. Après chaque élection on assiste à une forte montée de l’adrénaline chez certains leaders politiques qui se fondent sur une position identitaire. Le chemin parcouru par le peuple de Guinée pour aboutir sous cette troisième république à la mise en marche effective de la démocratie, est long et plein d’embuches. Deux nombreux sacrifices ont été consentis, il y a eu des morts et dégâts matériels pour amener enfin les acteurs à se parler et à s’écouter pour enfin convenir sur quelque chose de fiable.
 Malgré l’assurance donnée au cadre de dialogue par les leaders politiques, certains n’ont cependant pas respecté leur engagement. Avant même la fin des opérations de dépouillement, on a vu par endroit des candidats s’autoproclamer vainqueurs, foulant au sol les lois et principes du code électoral guinéen. La singularité des élections en Guinée réside dans le fait que la suspicion et le manque de confiance aux autorités caractérise certains politiciens. Du début à la fin, ils doutent de la sincérité des opérations et de l’impartialité des autorités administratives. Il devient alors difficile dans ces conditions de résister à la tentation de se croire toujours triché par les autres.
 Mais quand on n’a pas confiance en soi même on ne saurait avoir confiance à autrui. Quand on prend exemple sur Conakry, combien de personnes ont perdu la vie sur l’axe du mal, Bambéto-Cosa, le Golf persique guinéen ?  Après chaque élection, cette zone donne l’impression d’appartenir à des hors la loi sociaux. On assiste à une véritable intifada où les destructions de biens publics, les agressions sur des paisibles citoyens sont innombrables.
On ne peut pas gagner seul contre tous, une communauté ne peut jamais à elle seule remporter une élection en Guinée. Cela depuis en 58 lors du référendum, il a été prouvé que l’unité des régions demeurait la seule voie possible pour la victoire.
 Ce schéma historique est le passage absolu pour tous ceux qui veulent gagner le pouvoir. En 2010, 2013, 2015 et en 2018 c’est toujours la même stratégie. Mais se fier à son repli identitaire pour conquérir le pouvoir en croyant à sa puissance démographique et à son pouvoir financier ne donnera jamais un bon résultat. Malheureusement c’est cette stratégie qu’adopte l’UFDG qui semble être un géant mais, très faible et qui ne résiste pas à l’épreuve. Il n’a jamais analysé les raisons de sa défaite, il perpétue dans cette triste logique de la défaite. Tant que ce parti ne changera pas de stratégie, tant qu’il continuera à mépriser les autres, tant qu’il continuera à se croire indispensable dans la vie économique et sociale, il sera continuellement battu.
 
A Kindia l’une des fiertés de cette communauté est de fermer les boutiques pour affamer les populations. Elle pense ainsi éprouver cette population. C’est une bêtise que de fermer son commerce pour raison politique. Ces commerçants qui agissent ainsi pourquoi ne sont-ils pas restés au Fouta pour faire fortune ? S’ils sont riches cette richesse provient des populations locales pour lesquelles ils pratiquent ce commerce. Personne ne quitte sa région pour aller faire fortune au Fouta mais, à l’opposé on trouve dans tous les petits villages de toutes les régions de la Guinée des peulhs qui cherchent à faire fortune. Quand les autres vous acceptent, essayez de les respecter tout au moins.
 Avant même la fin des dépouillements des procès-verbaux, les militants de l’UFDG ont tenté une opération de force pour certainement intimider les autorités et les populations de Kindia. Auraient-ils oublié les événements de 1993, certainement rares sont aujourd’hui parmi cette jeunesse dressée par haine qui ont été témoins de cette tragédie. On ne conquiert pas une population par la haine et le mépris surtout quand celle-ci vous a accordé hospitalité et amitié. Déjà sans avoir gagné les élections,  Abdoulaye Bah et sa communauté ont annoncé les couleurs de ce qu’allait être leur mandature à la commune. Cela a donné à réfléchir à cette population cosmopolite de Kindia qui a découvert brusquement la face cachée de l’iceberg qu’il était. Alors libre cours aux malédictions et aux imprécations. Cette maladresse aura de profonds stigmates dans la cohabitation entre eux et les autochtones.
Quel que soit le temps mis dans l’eau, un tronc d’arbre ne deviendra jamais crocodile. Cette sagesse africaine doit être pour tous,  une source d’inspiration pour créer l’harmonie, la cordialité et la solidarité entre tous. il ne faut jamais mépriser les amphitryons ou encore les inférioriser à travers des considérations égoïstes. Il y a bien sûr la nation mais il ya  aussi que la terre appartient aux premiers habitants. Celui qui a un panier d’œufs frais sur sa tête doit éviter le jeu des cailloux.   Celui qui croit avoir la fortune doit également éviter le bruit car, l’argent a horreur du bruit. La politique se fait avec l’intelligence, on conduit les hommes avec commodité et respect. On ne les conduit pas comme si on avait  en face des bœufs. L’argent est un bon serviteur mais un mauvais maitre.
Quiconque fonde son pouvoir sur l’argent trouvera malheur et misère en chemin. Dire on est les plus nombreux est un leurre, un mirage qui n’aboutira jamais à la réalité.

Algassimou Korbhè Diallo pour le Renouveau de la Guinée /Tel : 666 08 35 26

2 COMMENTAIRES

  1. […] La démocratie que le peuple de Guinée a tant souhaitée pose de nombreux problèmes sociaux au niveau des populations surtout en zone urbaine. Chaque consultation électorale, donne lieu à des séries de violences avec des morts d’hommes et de dégâts matériels importants. Cette situation angoissante pousse aujourd’hui plusieurs personnes à se poser la question sur […] Lire la suite … […]

  2. Que Dieu sauve la Guinea et nous aide a changer de mentality c’est le plus important pour resoudre tous ces problems qui nous assail en ce moment.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here