Depuis le 12 février, la faction dissidente du Syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG), dirigée par Aboubacar Soumah, a relancé un mouvement de grève entamé peu après la rentrée scolaire.
Les grévistes réclament notamment une augmentation des salaires des enseignants de 40% avec effet rétroactif.
Après moult éfforts du mediateur de la République,du gouvernement c’est autour d’elhadj Sékouna,le Kountigui de la région naturelle du principal meneur de la grève qui paralyse l’administration scolaire depuis bientôt 3 semaines.
Selon des sources percutantes et proches du dossier, Aboubacar Soumah sera l’hôte du Kountigui ce samedi 03 mars pour dit-on trouver enfin une résolution de la crise.
Répondra-t-il à cette invitation du kountigui (Chef spirituel de la Basse-Guinée)  pour une affaire entre Gouvernement et Syndicats ?
Lorsque les chats ne trouvent pas réponse à une devinette à qui donnent-t’ils leur langue ?
Alpha S.pour Actuconakry.com

1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here