Dans son élan de participer à la poursuite de l’assainissement de la gestion des finances publiques et la promotion d’une croissance inclusive de l’activité économique, le Ministère du Budget fait de la rationalisation des dépenses publiques son cheval de bataille. Le département vient de concevoir un gestionnaire de voyages appelé « e-biassi » pour adopter une politique d’optimisation et de contrôle à court terme des dépenses relatives à l’article « Transport mission à l’extérieur ». Les acteurs concernés par cette reformes sont les contrôleurs, les Chefs des Divisions des Affaires Financières et les Agences de voyage.
Justement une formation autour de cette application s’est tenue ce Mercredi 28 février 2018 au Ministère du Budget. Elle visait à outiller les contrôleurs et les représentants des agences de voyage en connaissance nécessaire pour l’utilisation correcte de e-biassi. Reparti en deux groupes, la trentaine participants a pris connaissance de la nouvelle méthode de souscription conformément aux différents champs d’action sur la plateforme.
Conçue pour assurer le suivi correct du circuit des voyages administratifs, e-biassi s’inscrit dans le cadre de la digitalisation des finances publiques pour la modernisation de la gouvernance, la qualification et la maîtrise des dépenses publiques. Elle devrait elle permet
– De pallier les surfacturations des prix de billets constatées dans les déplacements de certains agents de l’administration publique ;
– De mettre en compétition les différentes agences de voyage sur une base saine, suivant les critères de qualité, de prix et de disponibilité ;
– À l’administration de ne contracter qu’avec les agences dûment autorisées et disposant d’un agrément IATA ;
– De limiter voire remédier aux mauvaises pratiques (corruption, conflit d’intérêt, …) qui prévalent dans ce marché.
 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here