Le Ministère de la Défense nationale tient à rappeler que la première action majeure entreprise par le Président de la République, le Professeur Alpha CONDÉ, dès son élection à la magistrature suprême en 2010, fut la reforme de l’Armée nationale, devenue républicaine.
La démilitarisation de la capitale, la délocalisation de certaines armes et l’interdiction faite aux militaires de se promener avec leurs armes, font partie des mesures prises dans le cadre de la réforme du secteur de la Défense et de la sécurité.
Aucun militaire ne sort du camp avec une arme. Les Forces armées guinéennes ne sont nullement impliquées dans les opérations de maintien de l’ordre public. Dès qu’il y a manifestation, les militaires sont consignés.
L’armée guinéenne se consacre à sa mission régalienne de protection de la Nation aux frontières et, au-delà, aux opérations de maintien de la paix en Afrique et partout où la liberté est menacée, la dignité humaine bafouée.  Les Forces Armées guinéennes, républicaines, soumises à l’autorité civile légalement établie, entendent jouer pleinement leur rôle dans la consolidation de la paix, la sécurité ainsi que la protection des citoyens et de leurs biens dans notre pays.
             Conakry, le 01 mars 2018
Le Ministre d’Etat                                                                                                                                                             Docteur Mohamed DIANE

 

1 commentaire

  1. […] Le Ministère de la Défense nationale tient à rappeler que la première action majeure entreprise par le Président de la République, le Professeur Alpha CONDÉ, dès son élection à la magistrature suprême en 2010, fut la reforme de l’Armée nationale, devenue républicaine. La démilitarisation de la capitale, la délocalisation de certaines armes et l’interdiction faite […] Lire la suite … […]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here