Les conseillers de la Cour constitutionnelle guinéenne  n’en peuvent plus. Ils ont durci le ton ce lundi 05 février 2018 en passant à la vitesse supérieure.
L’assemblée plénière, siègeant à la majorité de huit membres porte à la connaissance de l’opinion nationale et internationale, que le « tirage au sort «auquel le président Kèlèfa SALLà procédé est nul et de nul éffet.
Elle a en consequence décidé à la majorité la destitution de Monsieur Kèlèfa SALL de ses fonctions de Président
Lisez le document explicatif ci-dessous

Cour-Constitutionnelle-Proces-Verbal

 

1 commentaire

  1. […] Les conseillers de la Cour constitutionnelle guinéenne  n’en peuvent plus. Ils ont durci le ton ce lundi 05 février 2018 en passant à la vitesse supérieure. L’assemblée plénière, siègeant à la majorité de huit membres porte à la connaissance de l’opinion nationale et internationale, que le « tirage au sort «auquel le président Kèlèfa SALLà procédé […] Lire la suite … […]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here