Le groupe EBOMAF a procédé à l’inauguration de l’hôtel Zind Naaba le samedi 24 Février 2018 à Dédougou sous le parrainage du premier ministre Paul KabaThieba, de plusieurs autorités et personnalités.
En effet, Mahamadou Bonkoungou fondateur du groupe EBOMAFprojetait depuis les années 2000, la réalisation d’une chaine hôtelière sous le label Zind Naaba en hommage à son défunt père Mamoudou Bonkoungou dit Zind Naaba, jadis commerçant dans la boucle du Mouhoun, mais aussi pour améliorer les capacités d’accueil de son pays. C’est chose faite pour Mahamadou Bonkoungou à travers l’inauguration de l’hôtel Zind Naaba ce samedi 24 Février 2018 dans sa ville natale Dédougou.
La chaine hôtelière Zind Naaba compte trois établissements : Un à Ouagadougou : L’hôtel Zind Naaba/Café des arts 3 étoiles (24 chambres) ; et les deux autres à Dédougou : L’hôtel Zind Naaba 3 étoiles (23 chambres) et le Grand hôtel Zind Naaba 4 étoiles (35 chambres).
D’un coût global de 4 milliards, le Grand hôtel Zind Naaba de Dédougou est un hôtel haut de gamme qui inscrit la cité de Bankuy dans le cercle fermé des villes abritant un hôtel 4 étoiles au Burkina. C’est un complexe hôtelier R+3 doté d’une terrasse avec une vue panoramique. Il est composé de 2 suites présidentielles, 6 suites juniors, 27 chambres singles, un restaurant de classe internationale, 2 bars, une cafétéria, 1 business center.
Il comprend également une piscine olympique, une salle de conférence de 250 places, des salles de réunion et enfin une boite de nuit au sous-sol.
L’ouverture du grand hôtel Zind Naaba permettrait non seulement de booster l’économie de la boucle du Mouhoun mais aussi de créer 200 emplois directs et indirects.
Depuis 1989, le groupe EBOMAF est l’un des piliers de l’essor économique du Burkina grâce au dynamisme et à la réputation de son fondateur Mahamadou Bonkoungou dans le domaine de bâtiments et travaux publics.
Au Burkina Faso, plusieurs réalisations comme l’aménagement de la ZACA, le bitumage de la route Dédougou-Koudougou, le prolongement du boulevard des Tensoba portent l’empreinte du groupe EBOMAF. L’expertise de Mahamadou Bonkoungou lui a valu une renommée internationale d’où sa sollicitation pour des infrastructures routières au Bénin, en Guinée, en Côte d’Ivoire au Togo… et plus loin en Europe, en Asie, en Amérique dans d’autres activités. Plus d’une quinzaine de chantiers sont en cours de réalisation avec un chiffre d’affaires estimé à 1000 milliards par an et plus de 5000 emplois directs et indirects générés. Le groupe intervient également dans le génie civil, l’immobilier, le commerce général, l’assurance, le transport, la banque et l’hôtellerie.
Très heureux d’avoir gagné son pari en réalisant l’hôtel Zind Naaba 4 étoiles, le promoteur Mahamadou Bonkoungou a exprimé sa reconnaissance aux autorités et à tous les invités pour leur présence et soutien multiformes, et les a invités à faire vivre et prospérer ce joyau qui fait la fierté de tous.
C’est également à cœur joie que le Premier ministre Paul Kaba Thieba a procédé à la coupure du ruban tout en réitérant la disponibilité du gouvernement à soutenir ce genre d’initiatives.
Selon le ministre de la culture Abdoul Karim Sango, cette infrastructure s’inscrit en droite ligne des ambitions du PNDES car l’Etat sous la conduite du président Roch Marc Christian Kaboré s’est engagé à placer le secteur privé au cœur du développement socioéconomique national afin qu’il soit le moteur de la croissance par la création d’emplois et de richesse.
Haoua Touré
Lefaso.net

1 commentaire

  1. […] Le groupe EBOMAF a procédé à l’inauguration de l’hôtel Zind Naaba le samedi 24 Février 2018 à Dédougou sous le parrainage du premier ministre Paul KabaThieba, de plusieurs autorités et personnalités. En effet, Mahamadou Bonkoungou fondateur du groupe EBOMAFprojetait depuis les années 2000, la réalisation d’une chaine hôtelière sous le label Zind Naaba en hommage […] Lire la suite … […]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here