C’est enfin suspendu, le mot d’ordre de grève déclenché depuis ce 12 février 2018 sur toute l’étendue du territoire national.
C’est le principal meneur Aboubacar Soumah qui a fait cette annonce devant quelques enseignants et hommes des médias.
Voici les accords trouvés grâce aux négociations entre la partie gouvernementale composée de Tibou Kamara,Taliby Sylla, de l’ancien premier ministre Mohamed Saïd Fofana etc et celle syndicale composée de Oumar Tounkara,Aboubacar Soumah….
1) Levée de la suspension du Secrétaire Général du SLECG  Aboubacar Soumah et payement de ses arriérés de salaire ;
2 ) Le payement intégral des 40 % dont 10 déjà payés dès février 2018, de la valeur monétaire d’indice à 1030 à compter du 1er janvier 2018, payable fin mars 2018, pour les enseignants en activité. Et du 1er novembre au 31 décembre 2017 pour les enseignants ayant fait valoir leur droit à la retraite ;
3 ) La mise en place d’une commission syndicat-gouvernement en vue de l’ouverture d’un couloir de négociation sur un salaire de base de 8 millions GNF à partir du 25 mai 2018
4)  Tous les enseignants mutés ou demis de leurs fonctions pour la grève, doivent être remis dans leurs droits. Nul ne sera sanctionné ou poursuivi pour avoir  participe à la  grève;
Et enfin,la grève suspendue.
Younoussa Sylla pour Actuconakry

1 commentaire

  1. […] C’est enfin suspendu, le mot d’ordre de grève déclenché depuis ce 12 février 2018 sur toute l’étendue du territoire national. C’est le principal meneur Aboubacar Soumah qui a fait cette annonce devant quelques enseignants et hommes des médias. Voici les accords trouvés grâce aux négociations entre la partie gouvernementale composée de Tibou Kamara,Taliby Sylla, de […] Lire la suite … […]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here