Le maire sortant de Banankôrô , Mamoudou Sanoh ,dans de sales draps ! Il passe des journées très noire. Il serait soupçonné de détournement de  81 315 677  Francs (montant représentant les ristournes payées  par l’entreprise GUITER S.A  au  district friandou sur l’exercice 2017 . Il aurait échappé à un lynchage des populations très remontées,qui auraient d’ailleurs réclamé séance tenante le remboursement du dit montant versé par GUITER Mining au district.
Libéré après son interpellation par la gendarmerie dans des conditions peu catholiques grâce à l’implication du préfet de Kérouané, le maire sortant Mamoudou Sanoh prend la poudre d’escampette et se trouverait à Conakry révèle autre source proche du dossier.
En tout cas, cette manifestation des jeunes et des femmes de friandou contre leur maire sortant démontre qu’après la crise qui a secoué la localité, les banankôrôkas  semblent ouvrir les yeux.
A cet effet, ils ne se laisseront plus gouverner injustement. Comme pour dire que : « désormais, rien ne sera comme avant à Kérouané et plus précisément à Banankôrô » précise notre source.

Affaire à suivre !

Lancinet Keita : Correspondant préfectoral à Kerouané : Te/ 655 36 36 26

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE