A Conakry, le procès du propagandiste de l’UFDG Ibrahima Sory Camara  actuellement en détention pour des accusations liées aux injures, d’outrage au chef de l’Etat et diffamation ouvert ce 29 mars 2018 au tribunal de Mafanco a été renvoyé au 3 Avril  prochain, comme relevé sur place par Actuconakry.com.

Pour raison de sécurité, l’empereur des poursuites à sollicité purement le renvoi de ce jugement au 3 avril 2018.
En rappel, Ibrahima Sory Camara est poursuivi pour avoir déclaré dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux que le chef de l’Etat Alpha Condé a dirigé une réunion au palais Sékhoutouréya avec des « loubards » à but d’incendier six marchés de la capitale dont  celui de Madina.

Diabaté Pour Actuconakry.com

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE