A dialakoro ,Sous-préfecture située à Mandiana ,les populations ont du mal à sortir de leur dénouement.
L’ambiance du RPG est à la fête malgré tout ,une ambiance qui cache une profonde précarité dans cette paisible localité au coeur de Mandiana.
Elle affiche une mine triste, inquiète, la commune rurale n’arrive pas à sortir de l’ombre malgré son soutien indéfectible au RPG depuis ses années ténèbres  jusqu’à l’élection du dit parti au pouvoir en 2010.
Les populations vivent le calvaire : manque d’eau potable, manque d’infrastructures routières,infrastructure sanitaires,l’électricité est une équation à milles inconnues…
Pour les dialakorokas, c’est enfin un manque total de considération dont fait l’objet de cette localité de Mandiana de la part du parti au pouvoir.
Ce responsable de commune sous l’anonymat  nous confiait : « l’état ne nous aide pas,on se débrouille avec les moyens de bord .
Ce sont les populations qui, ayant senti que l’état pour leur avoir tourné le dos n’a aucune considération pour elles, cotisent chaque fois pour faire face à leurs besoins : routes, centre médical,eau potable…..
Le reste est laissé à Dieu. Jusqu’à quand, se demandent encore certaines femmes et les jeunes qui veulent que les choses bougent à Mandiana et ses sous-préfectures ?

Aboubacar Diakité pour Actuconakry.com / Tel : 657 36 36 26

Commentaires

1 commentaire

  1. […] A dialakoro ,Sous-préfecture située à Mandiana ,les populations ont du mal à sortir de leur dénouement. L’ambiance du RPG est à la fête malgré tout ,une ambiance qui cache une profonde précarité dans cette paisible localité au coeur de Mandiana. Elle affiche une mine triste, inquiète, la commune rurale n’arrive pas à sortir de l’ombre […] Lire la suite … […]

LAISSER UN COMMENTAIRE