L’un des propagandistes de l’UFDG poursuivi pour outrages, injures et diffamations à l’endroit du Président de la République, Ibrahima Sory Camara vient d’être  condamné par la juge Djenabou Diallo   à 18 mois de prison ferme, assorti de deux millions de francs guinéens (2 000 000 FG) comme amende.
Nous y reviendrons !

1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here