Au sein d’un parti politique, comme dans un pays, la démocratie ne va pas s’épanouir simplement par ce qu’elle est proclamée dixit Lucien Guilao dans cet entretien qu’il nous a accordé pour en savoir plus sur les motifs réels du Conseil supérieur du PNR à révoquer le député Alpha Souleymane Bahfischer de son fauteuil de député au profit de Saidou Doré proposé par le dit conseil.
1) Actuconakry.com: Mr Guilao, membre fondateur du PNR ,qu’est ce qui a motivé à ce jour au conseil supérieur du PNR de demander la révocation et le remplacement du député élu sous la bannière de votre parti? 
Mr Guilao Lucien : Tout simplement par ce que nous avons besoin d’alternance. Le PNR fonctionne depuis 2012 avec un comité de gestion provisoire, qui n’avait été mis sur pied que pour revoir les statuts, organiser le congrès, poursuivre l’implantation du parti, mettre en place des structures dignes d’un parti. 6 ans après son installation, ce comité de gestion dont je fais parti, n’a pas atteint ses objectif et c’est tout naturelle que la question de son remplacement s’est posée.
La culture de l’alternance doit être une réalité au sein des partis politiques, et même si le comité de gestion avait réussi dans sa mission, il était plus-que temps qu’il soit dissout et remplacer.
Le conseil supérieur qui a un mandat de 3 mois aura pour organiser le congrès et faire des élections qui installeront le secrétaire général du parti.
2) www.actuconakry.com : Aux dires de l’article 70 de la constitution « tout mandat impératif est nul,ça veut dire qu’un élu du peuple ne dépend plus de sa base et ne peut pas être révoqué par sa base.
Avez-vous aujourd’hui autres moyens légaux pour remplacer Fischer par saidou Dore à l’Assemblée?
Mr Lucien Guilao : Que ce soit claire pour tout le monde , Alpha Souleymane Bah Fischer, n’est pas exclu du parti, il est et demeure le député du parti. Lors du congrès du parti il aura la possibilité de présenter sa candidature au poste de secrétaire général du Parti.
3 ) Actuconakry.com : Est-ce qu’une crise mal gérée à l’interne du PNR qui explose au public?
Mr Lucien Guilao : Non pas du tout. En ce qui me concerne, il n’y a pas de crise. Notre parti a besoin de se remettre en question pour avancer. Comme vous le savez bien, le PNR a participé à l’élection présidentielle 2010, aux législatives en 2013 et pour raison d’inactivité chronique, on a pas pu participer aux communales de cette année.  Le risque qui nous pendait au nez, était de disparaître complètement de la scène politique et nous en étions sur le chemin.
4) www.actuconakry.com : En attendant le mot de la fin de cet entretien, avez-vous discuter avec l’honorable Fischer sur ce sujet au conseil supérieur du PNR ?
Et qu’elle a été sa réaction ?
Mr Lucien Guilao : Je n’ai pas pu discuter en profondeur avec lui, vu qu’il en faisait une affaire personnelle. Ce n’est pas une affaire personnelle, et comme je l’ai toujours dit, la seule vedette c’est le Parti. Le parti est plus important que les personnes.
5) www.actuconakry.com :  le mot de la fin
Mr Lucien Guilao : Au sein d’un parti politique, comme dans un pays, la démocratie ne va pas s’épanouir simplement par ce qu’elle est proclamée. En fait, la démocratie interne que nous avons toujours voulu et pratiqué au PNR  a été compromise par des facteurs tels que , le manque de changement ou de renouvellement de la direction; la marginalisation des membres du parti des membres du parti et la normalisation des pratiques autoritaires et le manque de tolérance.
Au PNR il y a eu dès le départ une adhésion à des principes démocratiques qui étaient reflétés non seulement dans son statut, mais également dans les interactions quotidiennes entre les leaders et les membres. Nous étions déterminés à pratiquer un comportement démocratique. C’est donc pour  cela, que les principes d’organisation et de fonctionnement doivent avoir pour but de promouvoir une véritable démocratie au sein du parti et de lui garantir la cohésion et les moyens indispensables et adéquats de mobilisation des masses autour des objectifs du parti.

Interview réalisée par Sidimé Alpha Kabinet

 

1 commentaire

  1. […] Au sein d’un parti politique, comme dans un pays, la démocratie ne va pas s’épanouir simplement par ce qu’elle est proclamée dixit Lucien Guilao dans cet entretien qu’il nous a accordé pour en savoir plus sur les motifs réels du Conseil supérieur du PNR à révoquer le député Alpha Souleymane Bahfischer de son fauteuil de député […] Lire la suite … […]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here