C’est désormais officiel, en Guinée, les dérives sur les réseaux sociaux notamment la page facebook ne sont plus tolérées.
C’est en tout l’annonce faite hier par le procureur de la République près le tribunal de première instance de Kaloum.
Il a décerné un mandat d’arrêt international contre des communicants du principal parti politique de l’opposition guinéenne  qui sont : Ibrahima Aissatou BARRY, Amadou Tidiane DIALLO et Lili.
Ils sont reprochés de production ,de diffusion et de mettre à disposition d’autrui des images, vidéos, propos injurieux, diffamatoires et même à caractère ethnique ou régionaliste qui portent atteinte à l’unité nationale et à la cohésion sociale dans notre pays.
Rappelons que des communicants du parti au pouvoir,le RPGArc-en-ciel sont depuis 72 heures à la maison centrale de Conakry pour les mêmes faits.

Actuconakry.com 

1 commentaire

  1. […] C’est désormais officiel, en Guinée, les dérives sur les réseaux sociaux notamment la page facebook ne sont plus tolérées. C’est en tout l’annonce faite hier par le procureur de la République près le tribunal de première instance de Kaloum. Il a décerné un mandat d’arrêt international contre des communicants du principal parti politique de l’opposition […] Lire la suite … […]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here