Le Président de la République a procédé ce jour au lancement des travaux de réhabilitation des voiries de Kaloum, Dixinn et Matam de construction des échangeurs de Matoto et Kagbélen. Objectif, moderniser les infrastructures routières de la Guinée. Le lancement des travaux de ce projet qui s’inscrit dans le cadre de l’accord de partenariat stratégique Sino-Guinéen a connu la présence de la Ministre des Travaux Publics, du Ministre de la Pêche de l’Aquaculture et de l’Economie Maritime, de la Ministre de l’Action Sociale, de la Promotion Féminine et de l’Enfance, ainsi que les partenaires dudit projet.
Après la réalisation de plus de 391 km de voirie urbaine dont 217 km dans les villes de l’intérieur et 174 km à Conakry y compris 42 km en 2×2 voies, c’est au tour des trois communes de la capitale (Kaloum, Dixinn et Matam) de bénéficier des travaux de réhabilitation et reconstruction des voiries urbaines.
Ainsi, la Ministre des travaux publics, Oumou Camara a précisé que le coût du présent projet est de 202.168.343 Euros hors taxes avec un délai d’exécution de 30 mois. Le projet portera essentiellement sur la réhabilitation et la reconstruction des voiries réparties entre les communes de Kaloum, Dixinn et Matam et la construction des échangeurs de Matoto et de Kagbélen, y compris les voies de Donka-Belle Vue.
Poursuivant, Oumou Camara a déclaré qu’en plus des travaux classiques de terrassement et construction des chaussées, une attention particulière sera accordée à l’assainissement et au drainage des eaux pluviales en raison de la vétusté et du manque de système de drainage dans ces communes.
Prenant la parole, le Président de la République s’est félicité de la coopération stratégique qui existe entre la Guinée et la Chine. Pour le Président Alpha Condé cette coopération fructueuse avec le pays du soleil levant, va sans aucun doute permettre à notre pays de transformer ses ressources pour devenir l’une des plus belles villes de l’Afrique.
À noter que les travaux lancés ce jour seront exécutés par l’entreprise CBITEC de Chine.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here